Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La lutte contre la corruption peut profiter au développement social





EUROPE. Les députés européens de la Commission Spéciale sur la Criminalité Organisée, la Corruption et le Blanchiment de Capitaux (CRIM) demandent la réutilisation " des avoirs confisqués à la mafia à des fins sociales", lors d'une audition sur le blanchiment d'argent au Parlement européen, mercredi 28 novembre 2012.

Salvatore Iacolino, rédacteur du rapport de la CRIM souhaite que soient incluses dans la directive européenne sur la confiscation "ces dispositions destinées à la réutilisation de ces avoirs". Pedro Gomes Pereira, de l'Institut de gouvernance de Bâle soutient l'idée et propose la création " d'un fonds européen (...) accessible à tous les citoyens et les ONG pour des projets pilotes".

La directive sera entre les mains de la Commission des libertés civiles du Parlement européen les 17 et 18 décembre 2012.

Voir les activités de la CRIM
Les députés européens proposent la réutilisation des avoirs confisqués à la mafia à des fins sociales (photo CRIM)
Les députés européens proposent la réutilisation des avoirs confisqués à la mafia à des fins sociales (photo CRIM)




Jeudi 29 Novembre 2012



Lu 727 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA