Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La ligne nouvelle ferrée Provence-Côte d'Azur encore freinée


Si la date du début des travaux de la ligne nouvelle ferrée Provence-Côte d'Azur ne devrait pas être modifiée, les consultations sur la Déclaration d'utilité publique vont prendre un retard de six à huit mois.



PACA. Les partenaires du projet de ligne nouvelle ferrée Provence- Côte d'Azur - qui doit relier à grande vitesse Marseille, Toulon et Nice - s'accordent sur le tracé de la "priorité 1" comme ils l'ont précisé lors du comité de pilotage du mercredi 8 février 2017. SNCF Réseau s'apprête donc à transmette sa proposition de tracé définitif au ministère français des Transports. Il sera la colonne vertébrale de la Déclaration d'utilité publique (DUP), préalable au démarrage du chantier. La décision officielle ministérielle sur ce projet devrait intervenir au plus tard le 17 mars 2017. Il s'agit d'une sérieuse avancée sur ce projet, autrefois baptisé LGV Paca, qui concerne la métropole Aix-Marseille, l'aire toulonnaise et la métropole azuréenne. 

"Le bilan de la concertation qui s’est déroulée cet automne montre qu’il existe un consensus sur la priorité 1 qui prévoit un traitement des nœuds ferroviaires marseillais (2,5 mrds€) et azuréen (4,5 mrds€) d’ici 2030 », indique Jean-Michel Cherrier, chef de la mission ligne nouvelle chez SNCF Réseau. Les autres priorités sont l'amélioration des tronçons Aubagne-Toulon et Est Var (priorité 2 entre 2030 et 2050) et les aménagements extérieurs permettant de traiter les sections Toulon- Est Var et Nice-Italie (priorité 3 pour après 2050).

La priorité 1 devrait assurer un gain de huit millions de voyageurs chaque année dont sept dans les TER.


Fin de DUP en 2019/2020

Le projet de ligne nouvelle Provence-Côte d'Azur (7 mrds€ d'investissements) ne cesse pourtant de connaître des contre-temps. Contre-balance de la bonne nouvelle, voici que le gestionnaire SNCF Réseaux, sur demande des partenaires, va devoir approfondir certaines études. Ce qui va, immanquablement, demander sept à huit mois d'enquêtes supplémentaires et autant de retard pour lancer la DUP. SNCF Réseaux envisageait de démarrer cette concertation avant la fin de l'année 2017. Ce ne sera désormais pas possible. Il faudra plutôt compter sur une fin de DUP en 2019/2020. Et après ?  "Il nous faudra trois ans pour réaliser les études d'avant-projet, purger tous les recours éventuels et mener les expropriations", commente Jean-Michel Cherrier. Le décalage ne devrait donc pas modifier la date prévue des travaux, à savoir 2022/2023.

Le gouvernement français a retenu le 9 juillet 2013 l'évolution du projet de ligne à grande vitesse vers une ligne nouvelle à réaliser par phases.


Paul Boinet


Mardi 14 Février 2017


Lu 944 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.













Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise