Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

"La laïcité en France protège les Musulmans"


Invité aux Mardis de la Villa Méditerranée (Marseille) par l'association Euromed-IHEDN, Mathieu Guidère a dressé un parallèle entre catholicisme et islam. Cet agrégé d'arabe, professeur à l'Université de Paris 8, indique que les guerres actuelles sont des guerres confessionnelles et voit dans les attentats en Occident, seulement des dommages collatéraux.



Pour Mathieu Guidère, la laïcité protège les Musulmans en France (photo F.Dubessy)
Pour Mathieu Guidère, la laïcité protège les Musulmans en France (photo F.Dubessy)
econostrum.info : Selon vous les islamistes ne sont pas en guerre contre l'Occident ni contre la France. Les récents attentats sur le sol français ne prouvent-ils pas le contraire ?

Mathieu Guidère : Pour les islamistes, l'ennemi prioritaire n'est pas la France. Il faut arrêter avec le délire de guerre civile. Chaque semaine, les guerres internes à l'Islam font 7 000 morts chez les Musulmans et nous n'en entendons pas parler.

En intervenant militairement en Afghanistan, les Occidentaux ont réveillé une guerre interne à l'Islam qui sommeillait depuis 1979.
En favorisant, la même année, un nouveau régime en Iran avec l'Ayatollah Khomény, la France a bien aidé à installer une république, mais une république islamique !
La réintégration du religieux dans le champ politique a conduit au début de l'Islam politique. La guerre du Golfe en 1990 a été un tournant majeur. Jusque là, les ennemis de l'Occident étaient les Chiites imamites (République islamique d'Iran) qui ont créé le Hezbollah en 1982. Ce sont désormais les Sunnites, les plus nombreux...

La seconde guerre du Golfe a conduit à un renversement de gouvernance entre Chiites et Sunnites en Irak.  Les interventions militaires occidentales ont donc bien été le catalyseur du djihadisme. Il faut savoir que toute intervention est interprétée par les Musulmans, sans que nous n'en ayons conscience, comme un choix de courant religieux.

Je voudrais aussi préciser que le Qatar et l'Arabie saoudite ont bien financé ces groupes salafistes mais quand ils n'étaient pas encore terroristes.

L'irruption de l'Etat islamique a accéléré le processus de guerre de religion au Moyen-Orient et exporté cette guerre en Occident. L'Islam connaît aujourd'hui une véritable guerre interne. Le terrorisme en Occident n'est qu'un dommage collatéral de cette guerre interne car l'Islam n'est pas (encore) en guerre contre l'Occident et tous les islamistes ne sont pas (encore) en guerre contre la France.

Mathieu Guidère compare l'histoire du Christianisme à celle de l'Islam (photo : F.Dubessy)
Mathieu Guidère compare l'histoire du Christianisme à celle de l'Islam (photo : F.Dubessy)
Vous osez un parallèle entre le christianisme et l'islamisme, particulièrement par le biais de leurs grands schismes respectifs ?

M.G. : Au XVIe siècle, la scission entre catholiques et protestants a conduit à des guerres de religion en France. Elles ont duré trente six ans avec de nombreux massacres dont celui de la Saint-Barthélémy, mais pas seulement. Ce que font actuellement les islamistes n'est rien par rapport à la violence et aux meurtres de masse commis à cette époque sur le sol français.
La guerre de trente ans a étendu ce conflit religieux à toute l'Europe.

N'oublions pas que ces conflits se déroulaient en s'appuyant sur la Bible. "Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive" relève Saint-Matthieu. Le dogme était bien de "tuez par amour", sous-entendu avant qu'il ne soit trop tard pour qu'ils gagnent leur salut. C'est aussi le "Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens" d'Arnaud Amaury (ndlr : lors du sac de Béziers en 1209).
Ce raisonnement fondateur du christianisme, qui dure jusqu'au XVIIe siècle, conduit à penser que le salut reste plus important que la vie. Les catholiques s'intéresseront au "Aimez-vous les uns les autres" bien plus tard...

Quatre siècles plus tard, l'Islam connaît les mêmes conflits. Pendant dix ans, Muhammad qu'on appelle ici Mahomet, persécuté par les siens, livre un message très pacifique. Puis après son voyage de la Mecque vers Medine, il se durcit car il devient puissant et déclare la guerre sainte. Certains musulmans se reconnaissent dans le message de la première période. D'autres dans celui de la seconde période. A la mort de Mahomet, les grands schismes de l'Islam conduisent à la séparation entre les Chiites et les Sunnites.
Après quatorze siècles de guerre interne, on compte aujourd'hui 90% de Sunnites et 10% de Chiites. Il en va de même avec les Catholiques beaucoup plus nombreux que les Protestants pour des raisons semblables.

econostrum.info : Comment persuader que la laïcité en France est bonne pour les Musulmans ?

M.G. : La laïcité est mal expliquée et malheureusement instrumentalisée. Il faut expliquer aux Musulmans de France qu'ils sont protégés par la laïcité. Elle les place en dehors des guerres confessionnelles entre courants islamistes.


Propos recueillis par Frédéric Dubessy


Mercredi 5 Octobre 2016



Lu 1200 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise