Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La guérilla du thon rouge se poursuit


Alors que Bruxelles durcit les règles de comptage de thon rouges, pécheurs et organisations non gouvernementales s'affrontent plus que jamais en Méditerranée



Cinq plongeurs ont libérés les thons. Photo Sea Shepherd
Cinq plongeurs ont libérés les thons. Photo Sea Shepherd

MEDITERRANEE. Les écologistes de Sea Shepherd ont déclaré avoir remis en liberté plus de 700 thons rouges capturés au large des côtes libyennes par un thonier libyen. Sea Shepherd affirme que les « braconniers » avaient dans leurs filets des thons juvéniles péchés hors quota après la saison de pêche légale qui vient de s'achever mi juin 2010. La saison de pêche a été particulièrement agitée cette année avec notamment des échauffourées entre les pécheurs français et Greenpeace.

 

Dès le 9 juin 2010, soit une semaine avant la fin de la période de pêche fixée par les autorités, Bruxelles a interdit aux thoniers français de poursuivre leur activité, estimant les quotas déjà atteints. Deux jours plus tard, la Commission européenne reconnaissait son erreur et transférait les 171 tonnes de thons restant à prélever à la pêche côtière et artisanale en Méditerranée. Au total, les pécheurs français auraient pris 1 628 tonnes.
Jeudi 17 juin 2010, le Parlement européen a fait un pas de plus en matière de protection des thons rouges en adoptant de nouvelles règles destinées à déjouer les prises illégales. Elles prévoient un système de documentation à chaque étape, y compris sur la mise en cage, les récoltes, l’importation, l’exportation et la réexportation afin de garantir une traçabilité totale et fiable.



Gérard Tur


Vendredi 18 Juin 2010



Lu 2455 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA