Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La grève générale repart en Tunisie




Malgré les appels au calme, la situation continue à être tendue en Tunisie (photo F.Dubessy)
Malgré les appels au calme, la situation continue à être tendue en Tunisie (photo F.Dubessy)
TUNISIE. A l’issue d’une réunion marathon, tenue mercredi 6 décembre 2012 à Tunis, la Commission administrative de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a décidé d’observer une grève générale jeudi 13 décembre 2012. Une décision exprimant une grande colère et une profonde indignation de la puissante centrale ouvrière dont le siège central a été mardi 4 décembre 2012 la cible d’actes de violence et d’agression perpétrés par des éléments appartenant aux « ligues de protection de la révolution » (LPR).

Siège saccagé, responsables et militants blessés, ce qui devait être une grande manifestation à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’assassinat du leader syndicaliste Farhat Hached par une l'organisation française OAS, s’est transformée en bataille rangée provoquée par des « éléments extrémistes dont les slogans trahissent leur appartenance à la mouvance islamiste au pouvoir » ont martelé unanime les membres de la direction de l’UGTT.

Une telle attaque jugée « préméditée » par Houcine Abassi, secrétaire général de la centrale ouvrière qui continue à prôner le dialogue, a été unanimement condamnée par les partis politiques et les composantes de la société civile. Quant à Rached Ghannouchi, dirigeant du mouvement islamiste « Ennahdha » au pouvoir, il a accusé ouvertement « des dirigeants au sein de l’organisation syndicale qui appellent à faire tomber le gouvernement » et a défendu les LPR, « ce produit de la révolution tunisienne…qui agit dans le cadre de la légalité » a-t-il précisé.

Le bras de fer est ainsi engagé entre Ennahdha et l’UGTT. Les villes de Sfax, Gafsa et Sidi Bouzid, au sud du pays, observent depuis jeudi 6 décembre 2012 au matin des grèves générales. Les appels au dialogue fusent de partout, tout comme d’ailleurs les condamnations de la violence politique et des agressions répétées des éléments des LPR. La tension reste vive à Tunis et les risques de voir la situation dégénérer restent grands…




Jeudi 6 Décembre 2012



Lu 2555 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise