Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La gouvernance pour renforcer la stabilité de la Méditerranée




Philippe de Fontaine Vive, Kemal Dervis, co-présidents de l'OCEMO et Mats Karlsson, directeur du CMI (photo Astrid JOUSSET)
Philippe de Fontaine Vive, Kemal Dervis, co-présidents de l'OCEMO et Mats Karlsson, directeur du CMI (photo Astrid JOUSSET)
FRANCE. À l'occasion de l'atelier CMI-OCEMO samedi 6 juillet 2013 à Marseille, Philippe de Fontaine Vive, Kemal Dervis, co-présidents de l'OCEMO (Office de coopération économique pour la Méditerranée et l'Orient), et Mats Karlsson, directeur du CMI (Centre de Marseille pour l'intégration en Méditerranée), ont tracé les contours de l'influence de la gouvernance publique sur le développement économique dans la région MENA.

Selon les intervenants, le renforcement de la stabilité et le développement de la région méditerranéenne ne peuvent reposer que sur une bonne gouvernance. De "plus en plus prégnante dans l’espace public", la gouvernance est clamée par les populations de la région MENA où "les attentes sociales sont fortes (...) et où la problématique de l’emploi des jeunes est capitale", souligne l'OCEMO.

Kemal Dervis souligne les progrès de la Turquie en ce sens : "dans les années 1990, le pays vivait dans l’instabilité, avec une inflation élevée (70% par an). La Banque centrale n'était pas indépendante et le ministre des Transports déterminait les prix de la Turkish Airlines. La création d'une gouvernance économique intermédiaire avec la création d'organismes et des personnes politiquement indépendantes et compétentes dans leur domaine a permis de renforcer la stabilité et de développer le pays" souligne t'il. Bien que, selon lui, les grandes lignes économiques doivent être déterminées par le gouvernement, "la politique politicienne ne doit cependant pas s'immiscer dans les décisions du marché". Entre technocratie (comme en Italie) et populisme, "nous allons souvent d'un extrême à l'autre" regrette t'il.

Mats Karlsson ajoute que pour le cas de la Tunisie par exemple, il n'est pas possible de sauver le secteur du textile sans le relier avec l'économie globale. "Il faut ainsi rétablir la confiance dans le changement d'une économie, la construction d'institutions et le soutien des modèles d'intégration à l'échelle de la région."

Rappelant le modèle de gouvernance suédois avec ses nombreuses agences, Philippe de Fontaine Vive soutient que le modèle marocain s'y rapproche quelque peu : "la quête démocratique est en cours, de nombreuses agences autonomes indépendantes (sous forme d'offices) se créent avec des lieux de compétence sectorielle forts, bien que les représentants locaux sont encore loin d'avoir prouvé leur autonomie et leur indépendance".

Mais le vice-président de la BEI regrette le "niveau de blocage incroyable dans la région, en prenant l'exemple de la Tunisie, les éléments d'amélioration de la gouvernance économique ont été conceptualisés dans un gouvernement dit de transition en 2011. 65 projets de loi à vocation économique sont aujourd'hui bloqués devant le Parlement. Le cours des investissements est en chute. Le Liban, aussi, est totalement bloqué en terme de gouvernance économique.".

Philippe de Fontaine Vive appelle à la mise en place d'un processus de gouvernance efficace dans la région MENA (photo Astrid JOUSSET)
Philippe de Fontaine Vive appelle à la mise en place d'un processus de gouvernance efficace dans la région MENA (photo Astrid JOUSSET)




Jeudi 11 Juillet 2013



Lu 2529 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise