Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La fermeture de Fessenheim impacterait 5 000 personnes




La centrale nucléaire de Fessenheim est opérationnelle depuis 1977 (photo EDF)
La centrale nucléaire de Fessenheim est opérationnelle depuis 1977 (photo EDF)
FRANCE. Selon une étude publiée mardi 1er juillet 2014 par l'Insee Alsace (Institut national de la statistique et des études économiques) et réalisée avec la DREAL Alsace (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement d'Alsace), la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim toucherait non seulement les 1 900 emplois directs, mais quelque 5 000 personnes.

Selon cette enquête, "Une forte proportion des cinq mille personnes concernées par la centrale (44 %) résident dans les agglomérations proches, de Mulhouse et de Colmar. L’aire d’influence significative de l’établissement s’en trouve limitée, réduite à quinze communes autour de Fessenheim. D’accès facile, le territoire ainsi délimité s’inscrit dans un mouvement de périurbanisation qui le conduit à être un espace principalement résidentiel."

Les calculs font état de 2 270 personnes touchées par effet direct de la fermeture de la centrale nucléaire sur la population proche, 1 230 en effet indirect et 1 450 en effet induit.

Située dans la Haut-Rhin (Est de la France), la centrale nucléaire emploie directement sur son site 850 salariés d'EDF (820 équivalents temps plein). Les commandes passées pour la centrale impactent 510 salariés supplémentaires qui travaillent pour des sous-traitants, des prestataires de service et des fournisseurs. 550 emplois sont induits par la consommation des familles de l'ensemble de ces salariés.

François Hollande, président de la République française, a promis lors de sa campagne électorale en août 2012 la fermeture de la plus ancienne centrale nucléaire en activité sur le territoire français, et sa ministre de l'environnement Ségolène Royal l'a confirmé le 18 juin 2014 lors de la présentation de son projet de loi de transition énergétique. Dotée de deux réacteurs à eaux pressurisée (REP) de 880 MW chacun développés par Framatome et Alsthom (redevenu Alstom) et en service depuis 1977 (coût de construction de plus d'un milliard d'euros), la centrale nucléaire de Fessenheim produit dix milliards de kWh par an en moyenne.

Elle pourrait s'arrêter en 2016 lors de la mise en service de l'EPR (réacteur pressurisé européen) de Flamanville.

Lire l'étude complète




Mardi 1 Juillet 2014



Lu 6458 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise