Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La diaspora d'Europe favorise la création d'entreprises au Maroc




Arrivé à échéance, le projet face présente un bilan positif (DR)
Arrivé à échéance, le projet face présente un bilan positif (DR)
MAROC. Quatre ans après son lancement, le projet FACE Maroc, destiné à favoriser les investissements de la diaspora marocaine dans les très petites et moyennes entreprises, touche à sa fin. L’heure est au bilan. Un bilan plus que positif selon les partenaires du projet.

Cofinancé par l’Union européenne, le projet FACE, d’un coût de 2,2 M€, a été déployé par la fondation néerlandaise IntEnt, l’Agence française de développement (AFD), le Centre international de migration en Allemagne (CIM) et l’association IntEnt Maroc.

Au final, 236 entreprises ont été créées au Maroc, générant 844 emplois directs. Près de 85 millions de dirhams (environ 7,5 M€) ont été investis.

Des entrepreneurs issus majoritairement d’Italie (28% des créations), de France (25%), des Pays-Bas (16%) et d’Espagne (15%).

Les secteurs tertiaire et BTP ont drainé chacun 16% du total des entreprises créées, suivis par l’hôtellerie et la restauration (15%), l’import et la distribution (12%), la logistique et les transports (11%) pour ne citer que les principaux domaines.

Seules 10% des entreprises créées, il y a quatre ans, ont fait faillite.

Parmi les difficultés relevées : le manque d’informations, de réseaux ou de statistiques dans certains secteurs.

« Les gens sont capables, ont la volonté de prendre des risques pour réaliser leurs rêves », souligne Peter Coelewij, chef de projet FACE.

Un rêve qui a conduit Mohamed Yassini, la trentaine, grandi aux Pays-Bas, à ouvrir une société dans le secteur des TIC et de la formation à Casablanca. « Investir au Maroc, ce n’est pas seulement dans le but de rendre quelque chose à son pays d’origine. Depuis dix ans, les opportunités économiques se développent. Le Maroc change énormément », assure l’entrepreneur, à la tête d’Amazicsoft.

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) représentent 3 millions de personnes, soit presque 10% de la population du pays d’origine. 85% d’entre eux sont installés en Europe.

A la fin du mois de juin 2012, les MRE avaient transféré 27 milliards de dirhams (2,4 mrds€) au Maroc, en hausse de 0,4% comparé à la même période de l’année précédente.




Mardi 15 Janvier 2013



Lu 908 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise