Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La dette publique croate frise les 30 milliards d'euros




Banque nationale croate, Zagreb (Photo hr-eu.net)
Banque nationale croate, Zagreb (Photo hr-eu.net)
CROATIE. L’économie croate peine à se relever. D’après les données publiées le 29 septembre 2014 par la banque nationale de Zagreb, le montant de la dette publique s’élève à 224,6 milliards de kunas (29,4 mrds€) et enregistre une hausse de 26,9 milliards de kunas par rapport à l’année dernière. La Croatie s’éloigne donc de plus en plus des critères définis par Maastricht : sa dette dépasse aujourd’hui le cap des 68% du PIB, au-delà de la limite des 60% imposée par l’UE.  
 
Autre tendance négative : la consommation des ménages recule. Avec la crise, les Croates limitent leurs achats aux produits de première nécessité. Pas étonnant, car le taux de chômage atteint 17,5% de la population active et le salaire moyen net ne dépasse pas les 5 500 kunas (725 €).
 
Pour remédier à son déséquilibre budgétaire et réduire la dette, le gouvernement de Zagreb mise sur l’épargne de ses citoyens. Le ministre croate des Finances, Boris Lalovac, a annoncé l’émission de titres d’État. Les nouvelles obligations devraient présenter un taux d’intérêt de 3,75%, soit le double de celui proposé par les banques. Une proposition qui pourrait rebooster l’économie du pays en récession depuis 2009.
 




Mercredi 1 Octobre 2014



Lu 6480 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 24 Février 2017 - 14:51 La Catalogne enregistre un record d'exportation

Mercredi 15 Février 2017 - 14:51 L'OCDE appelle l'Italie à accentuer ses réformes

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

L'avenir du Grand Port Maritime de Marseille passe par la Suisse


avis d'expert

Jean Fouquoire, urbaniste (e.r.). Associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA