Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

« La croissance verte clé du développement économique »


Leo Brincat, ministre maltais du développement durable, de l’environnement et du changement climatique, présidera jusqu'en 2016 la commission méditerranéenne du développement durable du Programme des Nations-Unies/Plan d’action pour la Méditerranée, en charge de la révision de la Stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD).



Leo Brincat, président de la commission méditerranéenne du développement durable du PNUE/PAM. (photo Blog Leo Brincat) Noel Pace)
Leo Brincat, président de la commission méditerranéenne du développement durable du PNUE/PAM. (photo Blog Leo Brincat) Noel Pace)
Econostrum.info : Quel rôle Malte compte jouer au cours des deux prochaines années, dans le processus de révision de la Stratégie méditerranéenne pour le développement durable (SMDD) ?

Leo Brincat : Nous souhaitons intensifier la coopération régionale, ce qui permettra d’éviter que les efforts engagés, que les projets initiés tout autour de la Méditerranée soient déconnectés les uns des autres ou qu’ils se superposent. C’est ce que j’ai présenté à nos partenaires lors de mon discours d’investiture.

Econostrum.info : Quels sont les domaines prioritaires dans lesquels Malte souhaite voir évoluer  la SMDD ?

Leo Brincat :
La SMDD vise à mettre en œuvre un développement durable, dans un  contexte où nombre d’Etats font face à des défis économiques de taille, au nord comme au sud de la Méditerranée. Promouvoir une économie verte et développer l’emploi dans ce secteur devrait constituer la toute première des priorités.

Econostrum.info : Les pays méditerranéens font face à des défis économiques, mais aussi à des défis démocratiques. Pensez-vous que les gouvernements sont actuellement concernés par les problématiques environnementales ?

Leo Brincat : L’environnement peut être relayé au bas de l’échelle des priorités, comme on l’a déjà observé dans certains Etats accablés par les dossiers économiques et financiers. De notre point de vue, ce contexte devrait encourager les Etats à envisager de nouvelles solutions puisque celles d’hier ne répondent plus aux nouveaux enjeux.
Ceci mis à part, il est temps de réaliser que la croissance verte constitue la clé du développement économique. En effet, l’économie et l’environnement devraient être envisagés comme des domaines complémentaires alors que l’environnement est considéré comme un obstacle à la croissance économique.





Mardi 4 Mars 2014



Lu 862 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise