Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La coopération économique algéro-turque appelée à se développer davantage




Chakib Khelil souhaite accroître le volume des exportations (Photo DR)
Chakib Khelil souhaite accroître le volume des exportations (Photo DR)
ALGERIE / TURQUIE. La commission mixte algéro-turque de coopération économique, scientifique et technique a entamé les travaux de sa 9e session le 10 mars 2010 à Alger sous la présidence conjointe de Chakib Khelil et de Cedvet Yilmaz respectivement ministre algérien de l’Energie et des Mines et du ministre turc de la Planification.

Cette rencontre intervient à un moment de rapprochement politique entre deux Etats qui convergent sur nombre de questions dont l’une, essentielle et très délicate, a trait aux rapports avec l’Union européenne .

Chakib Khelil a affirmé la volonté de l'Etat algérien de poursuivre l'exportation de gaz vers la Turquie au-delà de 2014, date d'expiration du contrat en cours entre Sonatrach et la société turque Botas.

Pour rappel, l’Algérie exporte vers la Turquie d'importantes quantités de gaz en vertu d'un contrat signé en 1995 pour la livraison de 4 milliards de mètres cubes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an pendant vingt ans.

Chakib Khelil souhaite accroître le volume de ces exportations et attirer les investissements directs turcs qui tournent actuellement autour de 300 M$ (220 M€) répartis essentiellement dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics ainsi que dans l’agroalimentaire.

L’Algérie verrait également d’un bon œil la conclusion d’un accord de libre-échange entre les deux pays en vue de booster les échanges commerciaux.

Le ministre turc a également rencontré son homologue algérien du Commerce.

Ce dernier a précisé que les échanges commerciaux, les questions bancaires ainsi que les transports maritimes et aériens ont été au centre des entretiens.

A ce propos justement, la compagnie publique Air Algérie a annoncé que deux vols directs hebdomadaires reliant Constantine (troisième ville algérienne) à Istanbul seront assurés à compter du 30 mars 2010.

Les voyageurs de l’Est algérien désireux de se rendre en Turquie devaient jusqu’à présent passer par Alger ou Tunis.

La Turquie est devenue depuis plusieurs années une destination de choix pour de nombreux Algériens qui s’y rendent pour affaires ou comme touristes.


Amal Belkessam, à ALGER


Jeudi 11 Mars 2010



Lu 3001 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise