Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La communauté internationale va soutenir le plan de redressement budgétaire grec




GRECE. Le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne (UE) s'accordent pour soutenir le plan d'austérité sur cinq ans que proposera le gouvernement grec au Parlement la semaine du 27 juin 2011.

Ce plan de redressement budgétaire de 28,4 mrds€ conditionnait l'ouverture à un plan d'aide financier de la communauté internationale, qui avait déjà prêté à la Grèce 100 mrds€ accordés sur trois ans en 2011. Le deuxième plan d'aide devrait dépasser la centaine de mrds€.

« Je viens juste de parler au ministre des Finances, qui a signalé que les discussions avec la troïka étaient terminées et que nous nous dirigions vers une adoption la semaine prochaine par le parlement des objectifs à moyen terme et de la première loi d'application », a indiqué Elias Mossialos, porte-parole du gouvernement grec, interrogé à Bruxelles en marge du sommet européen jeudi 23 juin au soir. Peu avant, une source avait déclaré à Reuters qu'un accord avait été trouvé pour combler un trou de 3,8 mrds€ dans le financement du plan grec.

Le gouvernement grec prévoit notamment d'abaisser le seuil minimum d'imposition sur le revenu à 8 000 € par an au lieu de 12.000 €. Un impôt exceptionnel de solidarité sur les revenus sera également instauré. Il sera compris entre 1 % à 5 % des revenus en fonction de leur montant.

Les taxes seront aussi augmentées sur le fuel de chauffage, plus lourdement pour les entreprises, tandis qu'une taxe exceptionnelle de solidarité de 1 à 5 % frappera les revenus de plus de 12 000 € annuels. Les professions libérales et auto-entrepreneurs seront, en outre, astreints à une taxe professionnelle en moyenne de 300 € par an

"Les chefs d’État et de gouvernement de la zone euro sont d'accord pour dire que les fonds supplémentaires nécessaires seront financés via des sources à la fois publiques et privées". Autrement dit par les gouvernements de l'Union monétaire, éventuellement appuyés par le FMI, mais aussi les banques privées et fonds d'investissement créanciers de la Grèce, ajoute le texte de l'accord.




Vendredi 24 Juin 2011



Lu 1360 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise