Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La commission des lois du Sénat français rejette le texte sur le génocide arménien




La loi proposée par Valérie Boyer devrait passer au Sénat (photo Blog de Valérie Boyer)
La loi proposée par Valérie Boyer devrait passer au Sénat (photo Blog de Valérie Boyer)
FRANCE. En se retranchant par 23 voix pour, 9 contre et 8 abstentions derrière une motion d'irrecevabilité, la commission des lois du Sénat français a rejeté, mercredi 18 janvier 2012, le texte destiné à pénaliser la négation des génocides dont celui mené en Arménie en 1915.

La présentation de ce texte par la députée marseillaise Valérie Boyer et son vote en Assemblée nationale le 22 décembre 2011 avait déclenché l'ire des gouvernants turcs et refroidi sérieusement les relations entre Paris et Ankara (lire : La Turquie révise ses relations avec la France et La Turquie à l'heure de la surenchère contre la France).

Cette motion d'irrecevabilité (texte jugé contraire à la constitution) ne devrait cependant pas empêcher son vote par le Sénat prévu lundi 23 janvier 2012. Cette loi, qui punit d'un an de prison et 45 000 € d'amende toute négation d'un génocide reconnu par la loi française (donc celui sur les Arméniens) serait alors définitivement adoptée.







Mercredi 18 Janvier 2012



Lu 1719 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

La consolidation du marché immobilier espagnol se confirme


avis d'expert

Par Leonardo Cárdena Armesto, associé, responsable département Real Estate AGM Abogados-Barcelone .


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA