Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La bonne santé internationale des agrumes espagnols


Le secteur des agrumes espagnols reste très compétitif à l'international, même si la concurrence de pays comme l'Égypte se fait plus sensiblement sentir. Notamment à cause de la difficulté à trouver des alternatives logistiques au transport routier.



Les agrumes espagnols restent compétitifs à l'exportation (photo : F. Matéo)
Les agrumes espagnols restent compétitifs à l'exportation (photo : F. Matéo)
ESPAGNE. Valencia, Murcia et l'Andalousie sont les trois principales régions productrices d'agrumes en Espagne. L'un des rares secteurs qui profite du dynamisme des exportations, dans des territoires particulièrement touchés par la crise économique. Le marché des agrumes s'appuie sur la dynamique globale des fruits espagnols, dont les volumes à l'exportation ont augmenté de 11% en 2012 (6,8 millions de tonnes), et même de 14% en termes de chiffre d'affaires (5,7 mrds €).

D'où la satisfaction affichée par Lorenzo Reyes, président de l'association des producteurs d'agrumes de Huelva, où l'année 2013 se présente sous les meilleurs auspices : « Nous avons enregistré l'an dernier une augmentation de 5,7%, de notre production, dont 90% a été commercialisée à l'international. » Et les premières tendances laissent penser que ces producteurs andalous pourraient continuer cette année sur la même lancée. D'abord parce que la demande se maintient dans les pays européens, qui absorbent aujourd'hui plus de 80% de la production d'agrumes espagnole (Allemagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni), mais aussi parce que les exportations s'élargissent à l'Europe de l'est, jusqu'à la Russie, et dans une moindre mesure au Canada. Des débouchés qui restent encore relativement embryonnaires, mais tout de même prometteurs.

Les prix se maintiennent

Pour autant, les producteurs espagnols d'agrumes restent vigilants, face notamment à la concurrence des pays méditerranéens, et tout particulièrement la montée en puissance de l'Égypte, qui se positionne très favorablement sur le segment des oranges. D'autant que si l'Espagne parvient à rivaliser en termes de coûts de production, il n'en est pas de même au niveau logistique : « L'expédition d'un camion vers l'Europe du nord depuis le sud de l'Espagne coûte près de 3 000 €, alors que la même quantité d'agrumes peut être transportée au départ d'Égypte par container, à moins de 2 000 € », explique un négociant espagnol de fruits et légumes : « C'est ce qui explique peut-être, en partie en tout cas, le choix de certains producteurs d'oranges de Valencia qui ont préféré se reconvertir cette année dans le kiwi. »

Ces difficultés logistiques s'expliquent aussi par la conjoncture économique globale en Espagne, et la forte chute de consommation intérieure : comme les camions qui partent à international reviennent souvent à vide, le prix du transport par route a sensiblement augmenté. Et les alternatives restent limitées.

Autre préoccupation pour les producteurs espagnols de fruits et légumes : les quotients multiplicateurs de la distribution : «Les agriculteurs ne touchent qu'un cinquième du prix de vente au consommateur, et les marges se sont réduites de 20% en 2012 au détriment des producteurs », se plaint Lorenzo Reyes. Dans l'ensemble, les prix se maintiennent cependant toujours à un bon niveau : les producteurs de Castellon (région de Valencia) peuvent ainsi négocier la vente de leurs clémentines entre 12 et 18 centimes le kilo. Des tarifs qui restent très compétitifs à l'exportation.





Jeudi 18 Avril 2013



Lu 1945 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 22 Avril 2013 - 09:12 L’Egypte fait sa révolution oranges

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA













EMISSIONS RADIOS RTS


Angélique Kourounis et Thomas Jacobi, présentent leur dernier documentaire :

 

AUBE DOREE,
UNE AFFAIRE PERSONNELLE  

 
   • Mon fourgon, ma maison
   • Aube Dorée, attention danger



Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF