Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Turquie sera plus ferme envers les spéculateurs




Les banquiers implantés en Turquie devront réfléchir à deux fois avant toute publication d'analyse financière (photo F.Dubessy)
Les banquiers implantés en Turquie devront réfléchir à deux fois avant toute publication d'analyse financière (photo F.Dubessy)
TURQUIE. La Turquie compte agir sévèrement face aux spéculateurs du monde de la finance. Et elle s'en donne les moyens par une loi (New capital markets law), entrée en vigueur le 31 décembre 2012 après son vote à l'Assemblée Nationale, qui sanctionnera toute personne faisant circuler rumeurs ou fausses informations sur le terrain du marché financier. De même, toute publication de nouvelles, de commentaires ou d'études susceptibles d'orienter à la hausse ou à la baisse la bourse d'Istanbul tombera sous l'effet de la même loi.

Un champ très large qui donne d'autant plus de craintes que les contrevenants s'exposent à des peines de deux à cinq ans de prison ferme et à une sanction pécuniaire pouvant aller jusqu'à 5 000 jours amende.

Cette loi vise les spéculateurs, mais aussi les économistes ou les analystes financiers. L'information commence à faire frémir les auteurs d'analyses financières, notamment dans les grandes banques internationales, implantées en Turquie. Selon Bloomberg, certaines comme la Société Générale, mais aussi Bank of America, Merrill Lynch ou Commerzbank, ont déjà décidé d'arrêter toute publication de notes de conjoncture dans le pays.




Lundi 7 Janvier 2013



Lu 888 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 27 Février 2017 - 15:48 L’Égypte augmente le prix de ses visas

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

L'avenir du Grand Port Maritime de Marseille passe par la Suisse


avis d'expert

Jean Fouquoire, urbaniste (e.r.). Associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA