Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Turquie part à l’assaut du marché irakien


Le potentiel du marché irakien attire les investisseurs turcs. Le volume des échanges entre les deux pays voisins, en hausse de 50% en 2009, pourrait encore doubler d'ici 2013.



Les camions de marchandises font la queue au poste frontière de Habur (photo  J.Bakker).
Les camions de marchandises font la queue au poste frontière de Habur (photo J.Bakker).
TURQUIE. Grâce à des relations politiques apaisées, le commerce entre la Turquie et l’Irak est en plein boum, en augmentation de 50% en 2009 par rapport à l’année précédente, a annoncé le ministre turc du Commerce extérieur, Zafer Caglayan, qui se rend, à Erbil, dans le Nord de l'Irak le 27 avril 2010.

Le volume des échanges, 11 mds$ (8,16 mds€) par an, pourrait être porté à 20 mds$ (14 mds€) en 2013, estime le Conseil des relations économiques extérieures (DEIK). La Turquie, déjà présente à Mossoul et Bagdad vient d’ouvrir, un consulat à Erbil et un autre à Bassora. Des lignes aériennes vont également être inaugurées avec Istanbul.

La construction, locomotive turque

A Erbil, la grande ville kurde du Nord du pays, les entreprises turques sont déjà omniprésentes. Hôtels de luxe, ponts, routes, centres commerciaux… Le secteur de la construction est leur chasse gardée et les projets en cours se comptent par dizaines.

Le long de l’aéroport, le futur hôtel Divan, propriété du puissant conglomérat Koç, ouvrira après l’été. A côté, d’immenses complexes immobiliers, English Village, Naz city, bâtis par des compagnies turques, font rêver la nouvelle élite du Kurdistan irakien.

L’Irak a pour projet de construire deux millions de logements dans les cinq années à venir, a déclaré début avril 2010 le président de la commission nationale d'investissement, Sami al-Aradji.

Un potentiel prometteur

Dans cet Irak à reconstruire, tous les biens de consommation sont importés. En grande partie de Turquie. Les deux grandes marques d’électro-ménager, Vestel (du groupe Zorlu ) et Arçelik (qui appartient à la famille Koç ) ont inondé le marché.

Les produits du géant de l’alimentation Ülker, monopolisent les étals du pays. Les marques de vêtements venus d’Istanbul, les jeans Mavi ou le couturier de luxe Vakko, se sont également implantées en Irak.

L’énergie est un autre secteur stratégique pour la Turquie, porte de sortie naturelle pour le pétrole et le gaz irakien. Ankara veut intégrer Bagdad aux fournisseurs potentiels du futur gazoduc Nabucco et doubler le volume de pétrole qui transite par le terminal pétrolier de Ceyhan, dans le Sud de la Turquie.


Guillaume Perrier, à ISTANBUL


Mardi 20 Avril 2010



Lu 2463 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise