Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements




La conférence Tunisia 2020 a permis de mobiliser les investissements internationaux (photo DR)
La conférence Tunisia 2020 a permis de mobiliser les investissements internationaux (photo DR)
TUNISIE. La conférence Tunisia 2020 s'est achevée, mercredi 30 novembre 2016, sur un satisfecit général au sein du gouvernement tunisien. "Tunisia is back" a même lancé Youssef Chahed, premier ministre tunisien. La mobilisation internationale autour de l'économie tunisienne a bien eu lieu. Les promesses d'investissements et de dons ont afflué et atteignent désormais 34 milliards de dinars (14 mrds€). Une somme astronomique qui représente quasiment... le budget 2017 de l'Etat tunisien (32,4 milliards de dinars).

Pour être plus précis, il s'agit pour l'instant de seulement 15 milliards de dinars d'accords signés. Les 19 milliards de dinars restants ne sont, pour l'instant, que de promesses.

Le Qatar consacrera 1,25 mrd$ à l'économie tunisienne, le Koweit 500 M$ et l'Arabie saoudite 100 M$. La Banque européenne d'investissement (BEI) réserve au pays une enveloppe de 2,5 mrds€ sur quatre ans, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) 650 M€ sur cinq ans et la Commission européenne envisage 800 M€ par an d'ici 2020.

L'Agence française de développement accorde 250 M€ par an et l'Etat français annonce 1 mrd€ de dons sur cinq ans. Sans parler des 1,5 mrd$ du Fonds arabe de développement économique et social (Fades), des 260 millions de dinars de la KfW (Allemagne), des 1,8 milliard de dinars de la Banque africaine de développement (BAD) qui confirme l'installation de son siège régional Afrique du Nord à Tunis, des 4,4 milliards de dinars de la Banque islamique de développement (BID) et des 2,2 milliards de dinars de la Banque mondiale...

Pour attirer le chaland, en l'occurrence les bailleurs de fonds internationaux, la Tunisie déployait en tête de gondole une cinquantaine de projets publics, privés et en Partenariat public-privé. D'un montant de 120 milliards de dinars (48,9 mrds€) sur cinq ans, ils couvrent les domaines des infrastructures, de l'économie numérique, du tourisme, de l'éducation, de la santé, des industries mécaniques, électriques et textiles, de la santé. "Nous espérons l'augmentation du volume des investissements étrangers de 80% dans le cadre du plan de développement 2016-2020 par rapport au quinquennat 2011-2015" soulignait Béji Caïd Essebsi, président de la République tunisienne, en ouverture de la conférence.

Le nouveau code des investissements, applicable dès janvier 2017, va favoriser la mise en place de ce plan de développement qui devrait créer 400 000 emplois jusqu'en 2020.




Jeudi 1 Décembre 2016



Lu 1149 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie


Commentaires

1.Posté par Ata - ûllah GOURINE le 02/12/2016 09:56
il faut espérer que la Tunisie ne tombe pas dans le piège des emprunts faciles , s'endetter à tour de bras ! on emprunte que ce que l'on est capable de rembourser avec la ferme intention d'en faire quelque chose sinon gare au retour de bâton , la spirale de la dette et c'est la chaîne aux pieds pour des décennies et l'esclavage du peuple tunisien !

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise