Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Tunisie doit revoir son modèle de développement, selon le FMI




Le FMI devrait prêter 1,55 mds € à la Tunisie pour l'aider à faire face à ses difficultés économiques. Photo CG
Le FMI devrait prêter 1,55 mds € à la Tunisie pour l'aider à faire face à ses difficultés économiques. Photo CG
TUNISIE. Dans une interview accordée à l'AFP, le nouveau représentant du Fonds Monétaire International (FMI) dans ce pays, Robert Blotevogel, estime que la Tunisie doit revoir son modèle de développement.

Le pays négocie actuellement avec le FMI un prêt de 1,55 mds € sur quatre ans. Or le FMI ne semble pas croire en une reprise économique de la Tunisie, dont la croissance du PIB n'a été que de 0,8% en 2015. Robert Blotevogel constate l'effondrement du tourisme à la suite des attaques terroristes de ces derniers mois et anticipe une année 2016 très difficile pour ce secteur essentiel.

Tout aussi grave, l'agriculture, qui a porté la croissance de la Tunisie en 2015 et sans laquelle le pays aurait été en récession, ne connaîtra pas en 2016 une progression aussi forte qu'en 2015 selon Robert Blotevogel. Le représentant du FMI conclut que « la croissance qui s'annonce en 2016 ne répond pas aux aspirations du peuple tunisien. Elle n'est pas suffisamment forte (...) pour résorber le chômage ».

Robert Blotevogel photo IPRC
Robert Blotevogel photo IPRC
Le FMI demande donc à la Tunisie de revoir son plan de développement 2016-2020, de modifier sa politique budgétaire en faveur des populations pauvres et des régions défavorisées. Fidèle à sa doctrine ultra libérale, le FMI estime excessif le poids de la fonction publique, qui constitue « un fardeau lourd pour les dépenses de l'Etat » pour Robert Blotevogel car « la hausse importante de la masse salariale depuis 2011 s'est faite au détriment de l'investissement public ».

Le FMI a entamé des négociations avec le gouvernement tunisien en ce sens. « nous sommes d'accord sur l'objectif pour les grandes réformes, le diagnostic » explique Robert Blotevogle à l'AFP. « Il y a une parfaite cohérence de vues et maintenant les discussions se focalisent surtout sur le calendrier de mise en œuvre ».

Si les discussions aboutissent, la ligne de crédit de 1,55 mds € pourrait être ouverte le 22 avril 2016.


La rédaction


Lundi 29 Février 2016



Lu 622 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise