Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

"La Tunisie aspire à des projets innovants"


Président de la Chambre de commerce et d'industrie de Tunis, Mounir Mouakhar est confiant dans l'avenir de l'économie tunisienne. Il compte beaucoup sur la jeunesse pour assurer le sursaut économique. Et organisera du 15 au 17 juin 2011 Tunis-Medindustrie, le premier salon international du partenariat industriel tunisien.



Mounir Mouakhar, président de la CCi de Tunis, se dit confiant dans l'avenir de l'économie tunisienne (photo F.Dubessy)
Mounir Mouakhar, président de la CCi de Tunis, se dit confiant dans l'avenir de l'économie tunisienne (photo F.Dubessy)
TUNISIE. econostrum.info : Comment se porte l'économie tunisienne quatre mois après la révolution ?

Mounir Mouakhar : La situation économique est plutôt bonne. La Tunisie devrait réaliser en 2011 une croissance comprise entre 0 et 1%. Ce qui est un chiffre exceptionnel compte tenu des perturbations qu'a connu notre pays pendant plusieurs semaines. 

Cette croissance ne permet pas de créer beaucoup d'emplois or, c'est la priorité, la préoccupation majeure du gouvernement provisoire et de tout le monde, notamment pour les jeunes diplômés.

La création d'emplois est liée à la croissance économique, laquelle est liée aux investissements et donc à la situation politique et sécuritaire du pays. Nous sommes sur la bonne voie.

econostrum.info : Que vous a apporté cette révolution du 14 janvier ?

Mounir Mouakhar : L'avantage de notre révolution est considérable sur les libertés, elle nous permet de voir maintenant l'avenir avec beaucoup d'optimisme. La Tunisie a des outils formidables et notamment une jeunesse éduquée qui a su mener sa propre révolution et qui pourra assurer le sursaut économique. 

Le site Tunisie reste attractif

econostrum.info : Cette révolution libère aussi les chômeurs et les salariés dans leurs demandes. Certains parlent même de surenchères ?

Mounir Mouakhar : La société tunisienne fait face à des transformations majeures. Plus on avance dans le temps et plus les choses vont rentrer dans l'ordre. Les Tunisiens ont le sens des responsabilités. 

Cette Méditerranée devient une aire de paix car nous avons su exporter notre révolution. Nous devons apporter des solutions à toutes ces attentes et entre autre bien sûr l'emploi, mais aussi de meilleurs conditions de vie et limiter le déséquilibre régional. Il faut apporter aux Tunisiens des solutions rapides.

Le site Tunisie reste très attractif en matière d'investissement. Nous souhaitons le transformer d'une plate-forme de main d'oeuvre à bon marché à un site recherché pour ses atouts que sont le capital humain, la proximité géographique, l'accord d'association avec l'Union européenne, les accords avec les pays amis... 

La Tunisie dispose de suffisamment de conditions favorables sans que les investisseurs étrangers aient besoin de se focaliser uniquement sur le coût de la main d'oeuvre.

Aujourd'hui, notre pays aspire à des projets innovants, à forte valeur ajoutée, à des coopérations avec d'autres pays. 

Tunis-Medindustrie premier salon depuis la révolution

econostrum.info : L'organisation de la première édition de Tunis-Medindustrie (15 au 17 juin 2011) participera à cet élan ?

Mounir Mouakhar : Avec Tunis-Medindustrie, salon international du partenariat industriel et de l'innovation, notre objectif est de créer des synergies entre les différentes composantes industrielles. Cette première manifestation post-révolution va réunir des entreprises tunisiennes, françaises, espagnoles et italiennes.

Notre slogan est "investing in democracy and progressing together" (ndlr : investir dans la démocratie et progresser ensemble). Tunis-Medindustrie est organisé par la CCI de Tunis en collaboration avec l'Agence de promotion de l'industrie et de l'innovation (API) et l'association des chambres de commerce et d'industrie de la Méditerranée (Ascame).

Cette manifestation accueillera plus de 150 exposants tunisiens et étrangers spécialisés dans l'industrie mécanique, l'industrie électrique et électronique, le plastique technique, le caoutchouc et l'emballage, la mesure et le contrôle, l'innovation, la maintenance, la formation professionnelle, l'ingénierie et la programmation, la logistique. 



Propos recueillis par Frédéric Dubessy, à TUNIS


Lundi 2 Mai 2011



Lu 2557 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise