Econostrum
pub

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

La SAA crée l’assistance au rapatriement des corps en Algérie




Amara Latrous, Pdg de la SAA (photo AB)
Amara Latrous, Pdg de la SAA (photo AB)
ALGERIE. La Société algérienne d’assurances (SAA) lance, à compter du 20 juin 2009, l’«assistance au rapatriement des corps» qui vise à permettre de transférer en Algérie la dépouille d’une personne décédée à l’étranger.

Ouvert à tous les Algériens vivant à l’étranger – soit sept millions de personnes – et qui sont désireux de se faire enterrer au pays, ce nouveau produit pourra être souscrit en Algérie auprès des agences de la SAA, ainsi qu’à l’étranger grâce à Inter mutuelle assistance, filiale de la Macif.

Les personnes intéressées souscriront une prime d’un montant de 25 euros. Comptant sur la signature d’à peu près un million de contrats d’ici les trois ou quatre prochaines années, la SAA espère engranger quelque 25 M€.

Intervenant à la radio le 7 mai 2009, Amara Latrous, Pdg de la SAA et président de l’UAR, a déclaré que le marché algérien des assurances est en nette progression, avec des taux de croissance à deux chiffres (16%). Ce marché s’est chiffré à 1 md$ en 2008.

Dans le cadre du règlement du contentieux algéro-français, il a été convenu de créer une grande école des cadres des assurances en Algérie.

L’UAR, la Fédération française des sociétés d’assurance et le GEMA (groupement des entreprises mutuelles de France) sont en charge de ce projet qui démarrera le 7 novembre 2009 au niveau de l’ISGP, en attendant la construction des bâtiments chargés de l’accueillir.


Amal Belkessam, à ALGER


Lundi 8 Juin 2009



Lu 10523 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 22 Juillet 2014 - 16:55 BBVA acquiert Catalunya Banc

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertTurquie : les risques assumés de l’option kurde
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
L’accélération brutale de la crise au Proche Orient avec l’exportation du conflit syrien en Irak, a deux conséquences pour la Turquie...

avis d'expertPour un renouveau de la santé en Méditerranée. Le cas du médicament.
 
Macarena Nuño, chef de projet prospective et capital humain à l'Ipemed
Depuis les printemps arabes, les populations des pays méditerranéens expriment avec force une demande croissante pour un meilleur accès aux soins de qualité, à moindre coût.

avis d'expertL’économie algérienne en 2014 : sur la route de la pauvreté
 
Guillaume Almeras, Consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil
Dans un pays où les aides publiques sont assez généreuses pour être régulièrement soupçonnées d’acheter la paix sociale, ce titre surprendra sans doute nombre d’Algériens.

avis d'expertLa diaspora maghrébine : un potentiel économique à exploiter pour favoriser le développement économique de la région méditerranéenne
 
Amal Chevreau, responsable du pôle Etudes d'Ipemed
La circulation des personnes constitue la quatrième dimension de la mondialisation, aux côtés de celle des marchandises, des flux financiers et de l'information...
 

Autres avis d'experts