Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Méditerranée retrouve la croissance

Article 2 : les pays à forte croissance.


Tous les chiffres définitifs ne sont pas encore connus, mais les pays méditerranéens, à l'exception de la Grèce, ont connu la croissance en 2015. Cependant, les taux restent généralement trop bas pour faire reculer le chômage.



La Turquie a baissé de rythme. Photo FD
La Turquie a baissé de rythme. Photo FD

Lire aussi le 1er article : les pays à croissance molle.

MÉDITERRANÉE. Israël semble ne pas souffrir de l'instabilité de ses voisins et d'une situation sécuritaire précaire. Le pays enregistre en 2015 une croissance de son PIB de 2,6% . Le pays profite de sa bonne santé économique pour réduire ses dettes qui représentent 64,9% de son PIB en 2015. Elles représentaient 73% du PIB en 2008.
 
Si Israël a le sourire, l'Algérie grimace. Les recettes d’hydrocarbures ont chuté de 50%, en 2015. Or elles représentent la quasi totalité des exportations du pays. L'Algérie est l'un des dix pays au monde le plus dépendant au pétrole. Le FMI y annonce une croissance de 3% pour 2015, qui reste à confirmer (+3,8% en 2014). Les autorités algériennes envisagent de leurs côté toute une série de mesures pour atténuer les effets de la chute de la rente pétrolière : forte augmentation du prix de l'essence, révision à la baisse des investissements publics... Mais le dinar continue de dégringoler alors que les réserves de devises sont au plus bas et diminuent encore en raison d'un fort déficit de la balance commerciale (26,4 milliards de dollars prévus en 2016).
 
La Turquie aussi affiche un taux de croissance 2015 flatteur, +3%, mais inquiétant pour un pays habitué à évoluer entre +5% et +8%. Ex Chine de la Méditerranée, la Turquie semble être rentrée dans le rang. Beaucoup d'indicateurs clignotent, à commencer par l'inflation qui dépasse 7,5%. Dérive dictatoriale de son président, proximité de la Syrie, conflit avec les Kurdes, relations plus que tendues avec la Russie, l'avenir s'annonce compliqué pour la Turquie.

    Taux de croissance du PIB en 2015
 Grèce  - 0,8 %
 Tunisie  + 0,8 %
 Italie  + 0,8 %
 France  + 1,1 %
 Croatie  + 1,2 %
 Liban  + 1,4 %
 Portugal  + 1,5 %
 Chypre  + 1,6 %
 Israël  + 2,6 %
 Turquie  + 3 % (provisoire)
 Algérie  + 3 % (provisoire)
 Espagne  + 3,2 %
 Maroc  + 4,9 % (provisoire)
 Égypte  + 4,2 % (provisoire)

L'Algérie, la Turquie et l'Egypte en difficulté

Une forte croissance en Espagne, mais un chômage toujours trés présent. Photo GT
Une forte croissance en Espagne, mais un chômage toujours trés présent. Photo GT
À l'opposé de la Méditerranée, l'Espagne semble engagée sur le chemin inverse de la Turquie et voit son avenir s’éclaircir. Son PIB grimpe de 3,2% (+1,4% en 2014) notamment en raison de la reprise de sa demande intérieure et d'une saison touristique excellente. L'Espagne a connu de 2010 à 2013 quatre années de récession qui l'ont mise à genoux. Le taux de chômage reste supérieur à 21% mais recule de 8%.
 
En Égypte, le taux de croissance du PIB aurait progressé de 4,2%, en partie grâce aux exportations et au lancement de grands chantiers d'infrastructures. En plus de l'effondrement de son tourisme, l'Égypte doit faire face à une pénurie de devises. Les réserves de la banque centrale se sont vidées de 16,5 mds $ en cinq ans. La pénurie de dollars contraint de nombreuses entreprises à stopper leur activité.
 
Même si le tourisme n'obtient pas les résultats escomptés, le Maroc sort d'une bonne année 2015 avec un taux de croissance du PIB estimé à +4,9%. L'agriculture, l'automobile et l'aéronautique tirent le pays vers le haut. La sécheresse devrait sévèrement brider cette croissance en 2016 qui, selon les prévisions, s'établira entre + 1,3% à + 3% .


Gérard Tur


Mardi 1 Mars 2016



Lu 1028 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise