Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La MedAlliance renforcera le rôle des PME


A Alexandrie, les organismes et associations militant pour favoriser les relations économiques et les investissements entre les deux rives de la Méditerranée confrontent leurs idées et préparent l'avenir.



Euromed Invest veut devenir annuel (photo F.Dubessy)
Euromed Invest veut devenir annuel (photo F.Dubessy)
EGYPTE / MEDITERRANEE. Rassemblant quatre cents organisations de soutien aux entreprises d'Europe et de l'est et du sud du bassin méditerranéen, les réseaux de MedAlliance ont annoncé un plan d'action pour les PME méditerranéennes.

Réunis à Alexandrie les 21 et 22 septembre 2011 lors de la réunion Euromed Invest, les partenaires entendent "offrir des instruments concrets et réalistes aux nouvelles politiques annoncées par l'Union européenne et les pays du G8 entre mars et mai 2011." Trente pays étaient représentés.

Le plan d'action de MedAlliance repose sur six axes principaux : maximiser les retombées de l'investissement en Méditerranée afin de promouvoir les territoires moins développés ainsi que les investissements durables et responsables, positionner la Méditerranée sur des secteurs clefs à même de valoriser les complémentarités entre l'Union européenne et la Méditerranée (recours aux clusters régionaux), accélérer la création et le développement à l'international d'entreprises à forte croissance (création d'instrument de financement pour les phases de démarrage), associer les talents expatriés en qualité d'ambassadeurs d'affaires, de relais ou d'investisseurs, améliorer les services aux entreprises au niveau international en professionnalisant et en optimisant la coordination entre les services existants, créer un centre de ressources pour l'investissement, le commerce et l'innovation en Méditerranée.

La réunion Euromed Invest, première du genre, se déroulera désormais une fois par an, dans un pays différent. En 2011, il s'agit de montrer la réussite du programme Invest in Med qui arrive à échéance à la fin de l'année et qui n'a pas encore été reconduit par l'Union européenne. "L'UE doit continuer à soutenir l'euromédterranée pour une prospérité commune" souligne Joan Canals, président de la commission Méditerranée pour BusinessEurope.

Invest in Med, dont le rôle est de développer durablement les relations d'affaires, les investissements et les partenariats d'entreprises entre les deux rives de la Méditerranée, a été financé aux trois quarts par l'Union européenne sur la période 2008 - 2011. L'opération est pilotée par MedAlliance (Anima Investment Network leader du programme,et les CCI via l'Ascame et l'Eurochambres, les fédérations d'entreprises avec Businessmed et leurs partenaires associés).

"En quarante-deux mois, Invest in Med a permis la création de 48 initiatives d'affaires pour le développement du commerce et de l'investissement dans la région Euromed, associant 287 organisations d'affaires et plus de 5 000 PME. Le projet a assuré la création de plus de 1 900 partenariats entre PME" souligne Emmanuel Noutary, délégué général d'Anima Investment Network.

Voisins européens et voisins de l'Europe

Emmanuel Noutary, délégué général d'Anima Investment Network, mise sur les PME méditerranéennes (photo F.Dubessy)
Emmanuel Noutary, délégué général d'Anima Investment Network, mise sur les PME méditerranéennes (photo F.Dubessy)
Pour Wafaa Sobhy, présidente d'Anima Investment Network, "il faut retenir la leçon des bouleversements arabes. Malgré la forte croissance de nos pays, nos dirigeants n'ont pas su assurer le partage géographique et social de ces richesses."

Les freins au développement des courants d'affaires entre les deux rives doivent également être levés comme l'explique Murat Yalçintas, président de l'Ascame (regroupement des chambres de commerce du bassin méditerranéen), "si nous voulons développer le commerce, et générer plus d'investissements en Méditerranée, il faut lever les barrières au commerce, créer un libre échange pour sécuriser l'environnement des affaires." Même écho chez Nihad Abdel Latif, vice-ministre égyptien des affaires étrangères, "il est contradictoire de vouloir augmenter le business et bloquer par des restrictions la circulation des personnes."

Se pose également le problème de la convergence. Un faux problème selon Nihad Abdel Latif,  : "la convergence est très importante, mais ce dont nous avons le plus besoin aujourd'hui c'est de régler le problème de chômage en créant des opportunités et d'ouvrir les marchés. La convergence peut attendre. Il s'agit d'un projet à long terme. Intégrer l'Égypte à l'Union européenne n'est pas non plus une priorité." Et de poursuivre:"Il faut voir comment les relations entre nos pays et l'Union européenne et le partenariat de Deauville peuvent s'articuler avec la politique de voisinage. Mais sans oublier nos spécificités. Les pays de l'Est sont des voisins européens pour l'UE. Nous ne sommes que des voisins de l'Europe. Ce n'est pas la même chose."



Frédéric Dubessy, à ALEXANDRIE


Jeudi 22 Septembre 2011



Lu 1138 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise