Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La LGV Perpignan-Montpellier dans l'arène démocratique


La polémique qui fait rage autour de la LGV en Provence-Alpes-Côte d’Azur va se déplacer à l’ouest. Du 3 mars au 3 juillet 2009, les Languedociens sont invités à débattre du projet de LGV entre Perpignan et Montpellier.



Le tronçon de LGV Perpignan-Figueras sera inauguré le 17 février 2009 (photo wikimedia)
Le tronçon de LGV Perpignan-Figueras sera inauguré le 17 février 2009 (photo wikimedia)
FRANCE / ESPAGNE. Le 17 février 2009, la France et l’Espagne inaugureront le tronçon de LGV (ligne à grande vitesse) entre Perpignan et Figueras.

Epilogue d’un chantier de cinq ans piloté par le consortium Ferro TP qui regroupe les deux majors du BTP, le français Eiffage et l’espagnol ACS/Dragados, la mise en service de ce chaînon de 44,4 km constitue le premier maillon de la future ligne à grande vitesse entre la péninsule ibérique et le sud-est de la France.

Ce maillon, qui a coûté 952 M€, va garder un bon bout de temps l’accent espagnol. Son homologue languedocien qui doit relier Perpignan à Montpellier (160 km) ne sera pas prêt avant... 2020. C'est ce qu'a laissé entendre le PDG de la SNCF Guillaume Pépy lors de sa venue dans la préfecture des Pyrénées Orientales en janvier dernier.

Débat public du 3 mars au 3 juillet

Ce projet, en gestation depuis 20 ans, a du mal à émerger, l’Etat français et la SNCF ayant longtemps douté de sa rentabilité, au grand dam des élus locaux, rangés sous la bannière du président (PS) de la région Languedoc-Roussillon, le tonitruant Georges Frêche.

Ces derniers auront toutefois bientôt l’occasion d’exprimer leur revendication haut et fort. La commission nationale du débat public (CNDP) va en effet organiser un débat public sur ce projet serpent de mer du 3 mars au 3 juillet 2009.

Cette concertation sera pilotée par une commission particulière présidée par Claude Bernet. Cet inspecteur général de l'agriculture, membre de la CNDP, jouera les arbitres lors des 12 réunions publiques programmées dans les départements concernés (Pyrénées Orientales, Aude et Hérault). L’intéressé franchira même les Pyrénées pour animer une réunion d’information au consulat général de France à Barcelone.

Questions en suspens

Comme pour le projet de LGV qui doit relier Nice à Paris, le débat s’annonce animé.

Même si un consensus relatif semble se dégager sur l’utilité de cette ligne, les questions en suspens restent nombreuses...

Au delà des inévitables querelles de tracés, les avis divergent sur le statut de cette voie. Devra-t-elle être exclusivement dédiée aux TGV? Ou bien accessible au fret? Selon la réponse, le devis variera, ainsi que le degré de rentabilité de la voie...




Vendredi 13 Février 2009



Lu 5298 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA