Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Jordanie et la Chine s'associent dans le schiste argileux pétrolier




Signature de l'accord sur le schiste (photo Nepco)
Signature de l'accord sur le schiste (photo Nepco)
JORDANIE / CHINE. La compagnie jordanienne National Electric Power Company (NEPCO) et le consortium jordano-émirati-chinois Lejjun Oil Shale Investments ont conclu un accord sur la construction d'une centrale électrique issue du schiste argileux pétrolier, de 900 MW. Il s'agirait de la deuxième plus grande centrale du monde dans ce domaine.

Le projet sera mené conjointement à Lejjun, à une centaine de kilomètres au sud d'Amman, selon le ministère jordanien de l'Énergie et des ressources minérales.

La centrale, dont le coût est évalué à 1,25 mrd $, deviendrait la deuxième plus grande au monde en matière de schiste argileux pétrolier, après la centrale estonienne Nova, qui produit 2300 MW.

Dans un premier temps, une étude de faisabilité économique va être conduite durant six mois sur une surface de 15 km à Lejjun afin de déterminer les coûts de construction et les tarifs éventuels de l'électricité.

14% des besoins en électricité

En Jordanie, il s'agira de la deuxième centrale de ce type, la première étant construite actuellement avec la firme estonienne Eesti Energia, qui prévoit l'achèvement de sa centrale de 700 MW d'ici 2016.

Selon le ministère, la centrale de Lejjun utilisera les dépôts de schiste argileux pétrolier extraits par une compagnie britannique à Lejjun. Ces dépôts sont estimés à 19 000 barils par jour à l'horizon 2017.

Le schiste argileux pétrolier permettrait à la Jordanie de produire 14% de ses besoins en électricité d'ici la fin de la décennie. D'autant que l'on estime que les réserves jordaniennes sont les troisièmes plus étendues dans le monde.

Cet accord tombe à point nommé pour la Jordanie qui est très dépendante énergétiquement du gaz naturel fourni par l'Égypte, qui constitue 88% de ses besoins. D'autant que depuis le début 2011, les pipelines reliant l'Égypte à la Jordanie ont été régulièrement sabotés.

Lire aussi: Accord historique entre la Jordanie et l'Estonie sur le schiste argileux pétrolier




Vendredi 25 Novembre 2011



Lu 1976 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise