Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La France triomphe sur son déficit public mais baisse la garde sur sa dette




Nicolas Sarkozy avait promis à l'Europe de mieux tenir son déficit public (photo DR)
Nicolas Sarkozy avait promis à l'Europe de mieux tenir son déficit public (photo DR)
FRANCE. La France a réduit significativement son déficit public en 2011, à 5,2% du PIB. En revanche, la dette publique atteindrait un niveau record à 1 717,3 mrds €, soit 85,8% du PIB d'après l'INSEE.

S'agissant du déficit public, la baisse est significative : de 7,1% du PIB en 2010 à 5,2% en 2011, le fléchissement n'aurait jamais été atteint auparavant en France sur un an.

Le gouvernement s'engageait auprès de ses partenaires européens sur un objectif de 5,7%. Nicolas Sarkozy, président français, déclare non sans fierté que "la France a fait beaucoup mieux grâce aux efforts des Français", précisant que la réduction représentait 22 mrds €. Il promettait par la même d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2016 s'il est réélu le 6 mai 2012.

En revanche, le gouvernement tablait sur une dette publique à 84.9% soit un chiffre inférieur à la dette actuelle (85,8% du PIB en 2011).




Vendredi 30 Mars 2012



Lu 1066 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

La consolidation du marché immobilier espagnol se confirme


avis d'expert

Par Leonardo Cárdena Armesto, associé, responsable département Real Estate AGM Abogados-Barcelone .


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA