Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La France reçoit les opposants libyens et accepte que Mouammar Kadhafi reste en Libye




FRANCE / LIBYE. Alors que les opposants au régime de Mouammar Kadhafi gagnent du terrain et se rapprochent de Tripoli, Nicolas Sarkozy a reçu mercredi 20 juillet 2011 pendant quarante cinq minutes, le général Ramadan Zarmuh et le colonel Ahmed Hashem, chefs militaires de l'opposition à Misrata (200 km de Tripoli), et Souleiman Fortia, représentant de la même ville au Conseil national de transition (CNT).

Ces derniers ont demandé à la France de convaincre ses alliés arabes de leur fournir des armes et de favoriser une meilleure coopération des insurgés avec l'Otan.

Le président de la république française a été le premier a soutenir officiellement la rebellion libyenne et à s'engager sur le théâtre des opérations le 19 mars 2011.

Son ministre de la Défense, Gérard Longuet a déclaré mardi 19 juillet 2011 que " le compte à rebours est engagé et que, dans ce type d’opération, les choses peuvent aller plus vite qu’on ne le pense... L'opinion libyenne, toutes origines confondues, a aujourd'hui la certitude absolue que Kadhafi ne représente plus une solution d'avenir.

Selon Alain Juppé, le leader libyen pourrait être autorisé à rester dans son pays. "J'entends dire qu'il ne veut pas quitter la Libye. Mais l'une des hypothèses qui est envisagée, c'est effectivement qu'il séjourne en Libye à une condition, c'est que très clairement il se mette à l'écart de la vie politique libyenne" a déclaré le ministre françaus des Affaires étrangères.




Mercredi 20 Juillet 2011



Lu 2677 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte


Commentaires

1.Posté par mises le 20/07/2011 12:22
Soyons sérieux, tout le monde sait que le CNT est une fabrication française avec la main d'oeuvre saoudienne et autres. Ils ne représentent personne en Lybie. Encore une fois la France s'est mis dans la M....et ce n'est pas pour déplaire aux américains, qui eux négocie discrètement. Comme avec la Chine.

2.Posté par ROUSEVELT.CHIRCHIL le 31/07/2011 23:33
Je pense que mes frères libyens n'ont pas compris, mais bientôt ils vont voir la suite. Surtout il ne faut pas oublier de se repérer avec l'Irak. Les irakiens n'ont pas cessé de payer le prix de Saddam Hussein et de sa famille. Ce sont les élites libyennes qui peuvent le mieux comprend ce que je veux dire par là.
merci

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise