Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La France presse les Israéliens et les Palestiniens à reprendre les négociations de paix




François Hollande veut prendre en compte les avis de l'ensemble de la région du Moyen-Orient (photo Elysée)
François Hollande veut prendre en compte les avis de l'ensemble de la région du Moyen-Orient (photo Elysée)
ISRAËL / AUTORITÉ PALESTINIENNE. Alors que s'achève, vendredi 3 juin 2016 au Centre de convention ministériel à Paris, en l'absence des deux parties, la conférence internationale sur Israël et la Palestine débouche seulement sur des déclarations comme prévu. "Le premier but de cette conférence est de confirmer collectivement que la paix passera par deux États, Israël et un État palestinien, vivant côte à côte dans la sécurité" clame François Hollande. Les pourparlers entre Palestiniens et Israéliens se trouvent au point mort depuis 2014.

Pour le président français, qui s'exprimait devant le secrétaire d'Etat américain John Kerry, le secrétaire général de l'Onu Ban Ki-moon et une trentaine de ministres des Affaires étrangères, "les seuls gagnants du statu quo seront les extrémistes de tous bords."

François Hollande veut prendre en compte l'ensemble des pays de la région du Moyen-Orient dans le règlement de ce conflit. "Les menaces et les priorités ont changé" indique-t-il.

En clôture de cette conférence, Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires étrangères, a dit "espérer d'ici la fin de l'année" une reprise des négociations directes entre Palestiniens et Israéliens. "La solution de deux États est en grave danger, nous approchons du point de non-retour où cette solution ne sera plus possible" indique-t-il.

Dans le communiqué final, les participants affirment que les implantations israéliennes mettent en péril la perspective d'une solution à deux États. En 1993, les accords de paix d'Oslo prévoyaient la création d'un État palestinien dans les cinq ans...




Vendredi 3 Juin 2016



Lu 1091 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise