Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La France, premier pays méditerranéen dans l'index de la qualité de la nationalité




Les nationalités méditerranéennes restent plutôt côtées (photo Google Earth)
Les nationalités méditerranéennes restent plutôt côtées (photo Google Earth)
MEDITERRANEE. La société Henley and Partners publie son index 2016 de la qualité de la nationalité. Il vise à déterminer, selon de nombreux critères économiques et de développement mais aussi des données externes, la valeur de la nationalité d'une personne. La paix et la stabilité entrent pour 10% dans le calcul de cet indice, la puissance économique pour 15%, le développement humain pour 15%, la liberté d'établissement dans un autre pays pour 30% et la liberté de voyager (sans visa) pour 30%.

Dans ce classement où l'Allemagne, le Danemark et la Finlande occupent le podium sur 161 pays étudiés, les pays méditerranéens se trouvent plutôt mal classés... Premier d'entre eux, la France à la 7e place suivie par l'Espagne et l'Italie 13e ex-aequo.

Si l'Europe du sud jouit d'un index de très haute qualité, le Kosovo (121e), l'Albanie (80e), la Bosnie-Herzégovine (74e), l'Ancienne république yougoslave de Macédoine (66e), le Monténégro (65e) se situent sur un index de qualité moyenne. Dans les Balkans, seule la Croatie (29e) approche les standards européens. Etonnants les index de San Marin, de Monaco et d'Andorre qui figurent respectivement aux 39e, 40e et 42e places.

La Turquie bénéficie d'une 70e place avec un gain de quatre points par rapport au précédent index.

Sur la rive Sud de la Méditerranée, la Libye occupe la 130e place (en chute libre depuis 2011 avec la perte de 22 places), l'Égypte la 129e,  l'Algérie la 124e, le Maroc la 121e, et la Tunisie la 108e. Tous se positionnent en "qualité moyenne".

La rive Est se comporte mieux avec en tête Israël en 49e position alors que les Territoires palestiniens se rangent à la 141e et sont les seuls méditerranéens, avec la Syrie (152e et largement dernier des pays méditerranéens), à entrer dans la catégorie "faible qualité de nationalité" de cet indice. Le Liban (131e) et la Jordanie (118e) sont jugés de "qualité moyenne".




Mercredi 8 Juin 2016



Lu 1341 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise