Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La FAO tire la sonnette d'alarme sur la malnutrition au Proche-Orient et en Afrique du Nord




Les conflits replongent la population dans la malnutrition (photo : FAO)
Les conflits replongent la population dans la malnutrition (photo : FAO)
AFRIQUE DU NORD / PROCHE-ORIENT. Selon un rapport de l'Organisation de l'Onu pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la malnutrition ne cesse de s'aggraver depuis cinq ans au Proche-Orient et en Afrique du Nord.

Dans ce texte de quarante-quatre pages intitulé "Au Proche-Orient et en Afrique du Nord, Aperçu régional de l'insécurité alimentaire" et rendu public mardi 28 mars 2017 au Caire, la FAO dénonce l'insécurité alimentaire qui toucherait 9,5% de la population soit plus de trente millions de personnes dans ces régions. Il pointe la nécessité d'une "gestion durable de l'eau en agriculture pour mettre fin à la faim et pour l'adaptation au changement climatique".

Selon l'organisation, la généralisation des conflits, leur intensité et les crises prolongées ont sapé les "progrès constants réalisés avant 2010, lorsque la prévalence de la sous-alimentation, des retards de croissance, de l'anémie et de la pauvreté avaient diminué". Il en va ainsi, par exemple en Syrie, où la moitié des habitants auraient besoin d'une aide alimentaire. Sans compter les 4,8 millions de réfugiés.

"La région fait face actuellement à des défis sans précédent en matière de sécurité alimentaire, en raison des multiples risques liés aux conflits, à la pénurie d'eau et au changement climatique. Les pays de la région doivent mettre en œuvre une gestion durable et intégrale des ressources en eau en vue de réaliser l'Objectif de Développement Durable consistant à mettre un terme à la faim d'ici 2030 ", souligne Abdessalam Ould Ahmed, sous-directeur général et représentant régional au Bureau régional de la FAO pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord. Pour lui, "un environnement pacifique et stable est une condition préalable indispensable pour que les agriculteurs puissent relever les défis liés à la pénurie d'eau et au changement climatique ".

Le rapport constate des carences en vitamine D et A, des enfants de moins de cinq ans en surpoids chronique, des adolescents en obésité ce qui accroit le risque d'obésité et de morbidité à l'âge adulte et des complications conséquentes comme le diabète, la maladie coronarienne, l'hypertension et l'arthrose. 

"La sécurité alimentaire est encore possible, à condition de prendre des mesures concertées et de bonnes décisions dès maintenant", indique Abdessalam Ould Ahmed.


Voir le rapport sur l'insécurité alimentaire au Proche-Orient et en Afrique du Nord de la FAO




Mardi 28 Mars 2017



Lu 1172 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Arabie saoudite
vs Qatar : Vers l'escalade ou l'apaisement ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA