Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Cotunav commande quatre navires


Pour ses 50 ans, la Compagnie tunisienne de navigation s’offre quatre navires: un car-ferry, deux con-ro et un porte-conteneurs. Nouvelles agences et ouvertures de lignes en perspectives.



Le Carthage a été inauguré en 1999 par le président Ben Ali (Photo NBC)
Le Carthage a été inauguré en 1999 par le président Ben Ali (Photo NBC)
TUNISIE. En avril 2009, la Cotunav devrait lancer un appel d’offres portant sur la construction d’un car-ferry de 3.000 passagers et 1.000 véhicules.

A l'horizon 2011, ce car-ferry rejoindra le Carthage et le Habib, deux navires en propriétés qui naviguent entre les ports tunisiens et Marseille et Gênes essentiellement. Durant les mois d’été, ils sont épaulés par le Venizelos, un navire affrété.

Le gouvernement tunisien a également décidé de bousculer ses concurrents dans le transport de fret en acquérant également deux con/ro (navires acceptant à la fois du fret roulant et des conteneurs) de grande capacité et un porte conteneurs dont la capacité reste à déterminer, mais qui sera appelé à desservir le futur port en eaux profondes d’Enfidha.

Nouvelle ligne au Sud de l'Italie

Pour la commercialisation des navires, la Cotunav, partenaire de longue date de la SNCM, s’apprête également à mettre les bouchées doubles en renforçant son réseau d’agences.

"Nous allons créer des agences commerciales en France et en Italie et ouvrir une nouvelle ligne qui desservira le sud de l’Italie. Ces mesures nous permettent d’être plus offensifs et d’être sur le marché lorsque, demain, la crise économique sera passée", a indiqué le 19 mars 2009, le directeur de la délégation France de la CTN, Mohammed Abid, lors d’une réception organisée à bord du navire amiral Carthage, rehaussé de son grand pavois pour la célébration du cinquantième anniversaire de la compagnie.

De 9,2% de parts de marché actuellement dans le fret, la compagnie ambitionne de détenir 20% des échanges commerciaux à horizon 2016.

Pour résister aux assauts de la mondialisation, aux vagues de la privatisation et à la concurrence exacerbée en Méditerranée, la CTN a mis en place un plan d’actions dans les années 90 et instauré de nouvelles méthodes de travail pour démontrer que la productivité n’est pas l’apanage des compagnies privées.

Avec une croissance moyenne de 7% par an, la CTN est passée de 155.000 passagers en 1996 à 325.000 en 2007. Avec l’arrivée de son 3ème car-ferry, elle a mis le cap sur 400.000 passagers. Sur la même période, le fret transporté est passé de 927.000 à 1,6 million de tonnes, et le chiffre d’affaires a doublé pour s’établir à 274 millions de dinars (146,7 M€).

Lire aussi: Les lignes du Maghreb sont en recul


Nathalie Bureau du Colombier


Jeudi 19 Mars 2009



Lu 5112 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise