Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Commission européenne veut prêter 200 M€ à la Jordanie




Amman devrait recevoir 200 M€ pour l'aider à lutter contre les répercussions des événements en Syrie (photo F.André)
Amman devrait recevoir 200 M€ pour l'aider à lutter contre les répercussions des événements en Syrie (photo F.André)
UNION EUROPÉENNE / JORDANIE. La Commission européenne a proposé, mercredi 29 juin 2016, une nouvelle assistance macrofinancière (AMF) de 200 M€ maximum à la Jordanie. Cette AMF, instrument exceptionnel de réactions aux crises que l'UE met met à la disposition de ses pays partenaires voisins, sera versée "sous forme de prêts à moyen terme à des conditions financières favorables" précise la communiqué publié par Bruxelles. Les prêts sont en effet consentis aux mêmes conditions que celles dont l'UE  a bénéficié.

«Nous prenons aujourd’hui de nouvelles mesures pour aider la Jordanie à préserver sa stabilité macroéconomique et soutenir les réformes nécessaires en vue d’une croissance plus durable et plus inclusive. La Jordanie a été fortement touchée par les événements de Syrie et ce, depuis le début de la crise, en 2011. L’attaque de la semaine dernière à la frontière jordano-syrienne n’est que le dernier exemple en date. Le pays a également souffert de graves chocs énergétiques et du contexte international défavorable. La crise des réfugiés syriens qui perdure a entraîné d’importants besoins de financement, alors que la balance des paiements et la situation budgétaire du pays restent vulnérables. L’UE demeure résolue à soutenir la Jordanie en ces temps difficiles» déclare Pierre Moscovici, commissaire européen pour les affaires économique et financières, la fiscalité et les douanes.

Ces 200 M€ vont aider la Jordanie à couvrir ses besoins de financement extérieur en 2016 et en 2017, tout en facilitant les réformes destinées à renforcer la balance des paiements et la situation budgétaire, à améliorer le climat des investissements et à favoriser l'intégration économique et la convergence réglementaire avec l'UE.

Le pays a connu une croissance de 2,9% de son PIB en 2015 et les prévisions font été de 3,7% en 2016 malgré les tensions régionales.
La Jordanie (7,5 millions d'habitants) doit gérer une grave crise humanitaire et financière avec l'afflux de réfugiés syriens sur son territoire (entre 600 000 et 1,4 million selon les sources) alors que 70 000 d'entre eux se pressent encore aux frontières. Le pays a décrété, après un attentat le 21 juin 2016, la fermeture de ses frontières avec la Syrie et l'Irak. Les autorités jordaniennes craignent l'infiltration de membres de l'Etat islamique parmi le flot de réfugiés.

L'AMF proposée par la Commission européenne doit être approuvée par le Parlement européen et le Conseil pour permettre un premier versement dès 2016 et un second en 2017.

Un premier programme d'AMF de 180 M€ avait déjà été approuvé en décembre 2013 pour la Jordanie afin d'appuyer la gestion des finances publiques, la mise en œuvre de réformes fiscales en vue d’améliorer la collecte et la progressivité de l’impôt, le renforcement du système de protection sociale, des réformes du secteur de l’énergie et l’amélioration du cadre réglementaire en matière de commerce et d’investissement. Cette somme avait été intégralement versée en 2015 via deux tranches (février et octobre).




Jeudi 30 Juin 2016



Lu 1491 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise