Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Cigale Dorée cible une nouvelle clientèle




La Cigale dorée présente ses biscuits Cigale. (Photo LT)
La Cigale dorée présente ses biscuits Cigale. (Photo LT)
Fondée en 1964, l’entreprise La Cigale Dorée est spécialisée dans le prêt à garnir en sec ou en surgelés, plus exactement dans les bases pâtissières comme des génoises. Elle vend ses produits aux professionnels de la grande distribution, de l’agroalimentaire et aux grossistes. 
 
En 2004, Michel Bohé reprend la société basée à Gémenos. Il met alors en place la production de coques à macarons et de babas surgelés. Après le crash financier de 2008 et les différentes crises alimentaires de ces dernières années, la consommation de produits surgelés, mais aussi de génoises a évolué. « Ces deux marchés sont devenus beaucoup plus concurrentiels » explique-t-il. 
 
« 2015 a marqué un vrai tournant pour l’entreprise. Nous avons développé un savoir-faire différent de ce que nous faisions. Le sablé La Cigale nous permet de toucher une nouvelle clientèle, les consommateurs comme vous et moi » introduit Michel Bohé pour présenter son biscuit. « Nous avons développé un concept premium de qualité avec une farine bio de Provence et des produits sans conservateurs, OGM ou colorants artificiels. Nous nous positionnons sur un produit chic et vivant. La cigale évoque le sud et les vacances. Nous avons souhaité garder les saveurs de la Provence, avec notamment l’immanquable goût lavande, mais aussi citron anis, fleur d’oranger, figue et caramel à la fleur de sel de Camargue. » décrit le PDG de l’entreprise.

Les biscuits Cigales comme des souvenirs

« A partir du mois de juin, nous allons proposer des boîtes métalliques, un peu comme des coffrets collectors ou cadeaux. Elles représenteront des zones de Provence, Marseille, Cannes, Gémenos, le Mont Ventoux et les champs de lavande. Nous espérons être prêt avec nos boîtes du Mont Ventoux pour le tour de France le 14 juillet » détaille Michel Bohé. 
 
Les biscuits Cigale seront distribués dans les boutiques de souvenirs de la région, dans les épiceries fines et dans le réseau CHR (cafés, restaurants, hôtels). La PME tente d'imposer l’idée d’un café Cigale à la place du café spéculos. Ses produits sont également référencés chez Lafayette Gourmet.
Biscuit Cigale au citron et anis (photo LT)
Biscuit Cigale au citron et anis (photo LT)

Un produit pour se développer

Biscuits Cigale à la figue. (Photo LT)
Biscuits Cigale à la figue. (Photo LT)
La Cigale Dorée exporte en Espagne, en Italie, en Suisse et en Belgique. « Avec notre produit la cigale, nous voulons toucher plus de pays et notamment le Moyen-Orient et l’Asie. Dans ces pays, le made in France est à la mode. » assure Michel Bohé. 
 
Le PDG se fixe un objectif de 2 M€ de chiffre d'affaires dans 5 ans uniquement sur les biscuits. Avec une vingtaine de salariés, la société la Cigale Dorée a réalisé un chiffre d’affaires de 2,3 M€ en 2014 et de 2,9 M€ en 2015 (l’exercice fiscal ne s’arrête qu’en juin 2016). 
 
La prochaine étape sera la commercialisation de sablés Cigale salés, pour l’apéritif. Les produits sont actuellement en phase de tests consommateurs.

Ludivine Tur

Jeudi 26 Mai 2016




Lu 3105 fois

Ludivine Tur

Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 27 Novembre 2015 - 09:19 Cash Express va se renforcer au Portugal
















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil