Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Catalogne vote en indépendance


Plus de deux millions de Catalans se sont rendus aux urnes, dimanche 9 novembre 2014, pour exprimer leur voix sur l'auto-détermination de la Catalogne.



ESPAGNE. 2,2 millions de catalans ont répondu à l'appel du gouvernement régional de la Generalitat en se déplaçant aux urnes, dimanche 9 novembre 2014, pour répondre à la « consultation » sur l'auto-détermination de la Catalogne. Les files d'attente devant les bureaux de vote installés dans les écoles illustraient déjà la victoire des tenants d'un référendum sur l'indépendance, et a fortiori des indépendantistes catalans. Mais une victoire évidemment symbolique, puisque ce vote n'a aucune légitimité légale. Il faut rappeler que le gouvernement de Mariano Rajoy et le Tribunal Constitutionnel espagnol ont condamné tout type de scrutin sur l'indépendance de la Catalogne.

En réponse à cette convocation électorale, la Moncloa a d'ailleurs envoyé en première ligne son ministre de la Justice, Rafael Català, pour évoquer de possibles responsabilités pénales... En ignorant les résultats de ce référendum qui ne dit pas son nom.

Un message urbi et orbi

Un référendum qui ne dit pas son nom (photo Francis Matéo)
Un référendum qui ne dit pas son nom (photo Francis Matéo)
Sans surprise, 80,7 % des votes ont exprimé une double réponse positive aux deux questions soumises aux électeurs : « Voulez-vous que la Catalogne devienne un État ? Si oui, voulez vous que cet État soit indépendant ? ».

Les commentaires ont été autrement plus enthousiastes de la part des indépendantistes et des partisans de l'organisation d'un référendum officiel sur l'avenir institutionnel de la Catalogne. À commencer par le président de la Generalitat, Artur Mas, qui considère la journée du 9 novembre comme un « succès total », tout en déplorant la « myopie et l'intolérance du gouvernement » de Mariano Rajoy. Un message urbi et orbi, comme en témoigne l'intervention face à la presse internationale, non seulement en catalan et en castillan, mais également en anglais et en français.

La reconnaissance internationale apparaît ainsi comme l'un des grands enjeux du débat, compte tenu de l'évidente incommunicabilité entre la Generalitat et le gouvernement central de Madrid.
La mobilisation citoyenne du 9 novembre 2014 pourrait servir de répétition générale à l'organisation d'élections plébiscitaires sur le thème de l'indépendance de la Catalogne.
 
Lire aussi : La Catalogne remplace son référendum par une consultation
Une Catalogne indépendante est-elle économiquement viable ?




Lundi 10 Novembre 2014



Lu 2628 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise