Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Catalogne accuse un déficit public historique pour 2008


ESPAGNE. La province catalane doit admettre un déficit record dépassant 3 mds€. La situation attise la rancoeur vis à vis de l'Etat central accusé de ponctionner les recettes fiscales provinciales. L'imprévoyance de la Generalitat est pourtant pointée du doigt par l'opposition de droite, pendant qu'à Valence, c'est l'opposition socialiste qui fait le même reproche au gouvernement provincial de droite.



La chute des ventes immobilières coûte 1,25 mds€ à la Généralité de Catalogne (Photo MN)
La chute des ventes immobilières coûte 1,25 mds€ à la Généralité de Catalogne (Photo MN)
Le gouvernement autonome de Catalogne, la Generalitat, a accusé un déficit budgétaire historique de 3,1 mds€ en 2008, a annoncé Antoni Castells, le ministre catalan de l’Economie.

Droits de mutation et surtout de succession, en nette baisse, ont réduit les recettes fiscales l’an passé. La baisse des droits de mutation seule explique 1,25 mds€ de déficit ; on attendait 4,5 mds€, seuls 3,25 mds€ étaient au rendez vous.

Pendant ce temps, les dépenses sociales augmentaient de 8 %, nettement plus que par le proche passé. Et la Generalitat envisage désormais le recours à la dette pour boucler son budget 2009.

Pourtant cette dette publique augmente déjà de façon importante. Elle représentait 10% du PIB catalan en 2006 et en sera pour 2008 à 11,21 %.

Les prévisions budgétaires de 2008 avaient été établies en 2007 dans un contexte d’euphorie immobilière qui a bien changé depuis la crise des subprimes, qui s'est surtout traduite localement par un coup de frein immobilier.

Débat fiscal très politique avec Madrid

Le ministre catalan de l'Economie et des Finances Antoni Castells a rendu public le déficit 2008 : 3,2 mds€ (Photo XDR)
Le ministre catalan de l'Economie et des Finances Antoni Castells a rendu public le déficit 2008 : 3,2 mds€ (Photo XDR)
C’est aussi cette année là que les dépenses de représentation à l’étranger de la Generalitat avaient alors, notamment, augmenté, pendant que de grands programmes est une politique plus sociale étaient lancés.

Dans les rangs de la droite catalane, on fustige l’imprévoyance et la libéralité de la coalition de gauche (socialistes, écologistes, communistes et indépendantistes d’Esquerra Republicana). On lui reproche notamment le coût de la ligne numéro neuf du métro de Barcelone.

Le débat fiscal avec Madrid ne sera pas apaisé dans ce contexte. Depuis quelques années en effet, la Catalogne cherche à modifier son statut d’autonomie afin de capter pour elle-même une plus grande partie des recettes fiscales générées par la province, poumon économique de la péninsule ibérique.

Un candidat indépendatiste d’Esquerra Republicana de Catalunya aux prochaines élections européennes, Oriol Junqueras, est même allé, à l’occasion du 1er mai, jusqu’à accuser Madrid de “spoliation fiscale”, créant par là « un surcroît de crise » en Catalogne, déjà durement touchée par les licenciements industriels depuis le début 2009.

La province de Valence s'en tire à peine mieux

La voisine sudiste Valencia s’est à peine mieux tirée d’affaire. Là c’est l’opposition socialiste à la Generalitat Valenciana, aux mains du Parti Populaire, qui par la voix de sa porte parole Cristina Moreno, a dénoncé « l’augmentation de 75% du déficit en 2008 ».

Il est passé en effet de 623 M€ en 2007à 1,09 mds€ l’an dernier. Toujours selon Mme Moreno, les dépenses publiques en matière d’achats de biens et services ont cru de 11 % en 2008 bien que durant cette période les investissements de Valence aient baissés de 5%, ce qui souligne le niveau de la baisse des revenus publics.




Mardi 5 Mai 2009



Lu 1744 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise