Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La COP22 entre en action à Marrakech

SPECIAL COP22


La COP22 ouvre ses portes à Marrakech. La ville impériale marocaine va avoir la lourde charge de concrétiser l'Accord de Paris.



Marrakech se mobilise pendant quinze jours pour la COP22 (photo F.Dubessy)
Marrakech se mobilise pendant quinze jours pour la COP22 (photo F.Dubessy)

Lire aussi notre dossier spécial  COP22

MAROC. Rues principales pavoisées tous les vingt mètres, totems à chaque carrefour, calèches de la place Jemaa el-Fna aux roues et aux dossiers des sièges parés aux couleurs de l'événement, tout comme les taxis sur leurs capots et portes... Marrakech va vibrer pendant quinze jours au rythme de la COP22.

Moins d'un an après s'être tenue dans la capitale française, et au lendemain de l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris (qui prévoit de maintenir le réchauffement climatique en deçà des 2°), la Conférence des Parties des Nations Unies va passer à l'action. La COP22 se déroule du lundi 7 novembre 2016 et jusqu'au 18 novembre sous forme de négociations formelles mais aussi de manifestations diverses.

"Agir". Le mot s'étale en grand format et en cinq langues (marocain, tamazight, français, anglais et espagnol) dans toute la cité impériale. Cette édition ne pourra plus se contenter de proposer des engagements comme la précédente, elle devra réussir le challenge du concret.

Au milieu des discussions, une course de Formule 1 se déroulera, le 12 novembre 2016 dans les rues de Marrakech. Mais les participants à la COP22 ne seront pas dérangés car la compétition ne concernera que des véhicules électriques. Comme un symbole !

 

25 hectares au coeur de Marrakech

Même les célèbres calèches de la cité impériale adoptent les couleurs de la COP22 (photo F.Dubessy)
Même les célèbres calèches de la cité impériale adoptent les couleurs de la COP22 (photo F.Dubessy)
195 parties plus l'Union européenne - qui s'exprime au nom de ses vingt-huit membres - négocient les objectifs et les mesures nécessaires pour limiter le changement climatique : la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), l’adaptation au changement climatique des pays en développement, le financement de l’atténuation et de l’adaptation, les transferts de technologie...

Les discussions ministérielles de la COP22 vont s'intéresser particulièrement aux secteurs de l'agriculture, la sécurité alimentaire et la gestion durable et résiliente des sols. Une large part, localisation de l'événement oblige, concernera l'Afrique.

La COP22 colonise un terrain de vingt-cinq hectares au coeur de Marrakech et à l'appui de ses remparts. Cet emplacement se divise en quatre zones : la zone bleue directement gérée par le Secrétariat général de la CCNUCC (Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques) , la zone société civile, la zone innovations et la zone de rencontres et de travail.

5 000 policiers pour assurer la sécurité de l'événement

Agir sera le maître mot des discussions lors de la COP22 (photo F.Dubessy)
Agir sera le maître mot des discussions lors de la COP22 (photo F.Dubessy)
Jusqu'à 30 000  participants sont attendus mais moins de la moitié bénéficie d'une accréditation ouvrant l'accès aux zones réservées. Parmi eux, 8 000 délégués de la société civile et représentants officiels de leurs pays (120 chefs d'Etat et 90 chefs de gouvernement) et 1 500 journalistes.

En parallèle, 5 000 policiers et 800 gardes-du-corps officieront pour assurer la sécurité de l'événement.


Notre dossier spécial COP22


Frédéric Dubessy, à MARRAKECH


Dimanche 6 Novembre 2016



Lu 1390 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA














Suivez econostrum.info en direct sur Facebook







Les articles écrits en anglais


  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise