Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La Banque mondiale apporte son soutien aux autorités algériennes




La BM rappelle ses fondamentaux parmi lesquels « les réformes significatives du climat des affaires »(photo BM)
La BM rappelle ses fondamentaux parmi lesquels « les réformes significatives du climat des affaires »(photo BM)
ALGÉRIE. Alors que la contestation politique et sociale se développe sur le terrain (manifestations de 7 000 chômeurs à Annaba, universités en grève, multiples mouvements de grève, manifestations de l’opposition…), la Banque mondiale (BM) adresse un satisfecit aux autorités algériennes.

« Croissance soutenue », amélioration de « l’équité sociale par d’ambitieux programmes d’investissements publics », inversion de tendance « après deux décennies de stagnation économique », « gestion macroéconomique prudente », « amélioration des services sociaux et [de] l’aide aux personnes défavorisées », « réduction du chômage et de la pauvreté », l’institution de Btretton Woods ne tarit pas d’éloge, y compris sur le plan politique, à l’égard des pouvoirs publics qui ont réussi, selon elle, à rendre au pays sa stabilité, grâce au « processus de réconciliation nationale et l’augmentation des prix du pétrole ».

Ce bilan, établi par le conseil d’administration de la BM, est rendu public dans la présentation du Cadre de partenariat Stratégique (CPS) pour 2011-2014.

La BM n’en rappelle pas moins ses fondamentaux parmi lesquels « les réformes significatives du climat des affaires », « la diversification économique » et « l’ouverture du commerce ».

Lire aussi: Dominique Strauss-Kahn plaide à Alger pour la poursuite des réformes structurelles


A. Belkessam, à ALGER


Mercredi 16 Février 2011



Lu 1225 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements


Commentaires

1.Posté par Nadir le 17/02/2011 10:46
Ce genre d'intervention est tout simplement dépassé : est il utile de rappeler sans cesse que les institutions financières préfèrent les dictatures ?

2.Posté par Abbou le 17/02/2011 11:26
Il serait bon que M. Nadir nous fasse connaître la définition des concepts qu'il utilise, et en particulier quels sont les éléments constitutionnels du pays qui lui permettent de catégoriser l'Algérie comme "dictature" ? Et de quelle façon les institutions financières internationales "préfèrent les dictatures".

3.Posté par MILOUD le 17/02/2011 12:23
Le maître est satisfait de ses laquais..... et on doit applaudir ? Pure vision économique, mais rien au sujet du social.

4.Posté par Nadir le 17/02/2011 14:22
voir wikipedia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dictature

"La dictature désigne un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue"

Ça me parait applicable, comme dans 100% des pays arabes.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise