Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La BEI investit 126 M$ en Jordanie




La BEI investit en Jordanie pour améliorer son système d'eau potable et d'électricité. (Photo F. André).
La BEI investit en Jordanie pour améliorer son système d'eau potable et d'électricité. (Photo F. André).
JORDANIE. La Banque Européenne d’Investissement (BEI) signe, lundi 9 novembre 2015, deux accords de prêts pour des projets dans le secteur de l’eau et de l’énergie en Jordanie. Ces investissements paraphés lors d'une cérémonie sur le développement économique et social dans le pays se portent à 126 M$ soit 117 M€ (89 millions de dinars jordaniens ). 
 
Co-financé par la BEI, l'Agence française de développement (AFD) et la Facilité d'investissement dans le cadre de la politique de voisinage de l'Union européenne (FIPV - NIF), le premier projet, Wadi Al-Arab System II Eau, recevra 54 M$ (50 M€, 38 millions de JOD) pour financer des infrastructures d’approvisionnement en eau. Cela permettra d’améliorer la disponibilité en eau potable en Jordanie du Nord, une région où les réfugiés syriens sont de plus en plus nombreux. 
 
Plus exactement, le projet vise à traiter et à convoyer trente millions de m³ par an en provenance du King Abdullah Canal (KAC) dans la vallée du nord de la Jordanie qui seront déversés dans le réservoir Zabda (gouvernorat d'Irbid). Une prise d’eau brute sur le KAC, une nouvelle usine de traitement de l’eau, des stations de pompages et un pipeline de transmission de 25,6 km verront le jour grâce à ce prêt.
 
La deuxième partie de cet investissement concerne le projet NEPCO Corridor vert, une partie du programme pour le développement des énergies renouvelables en Jordanie. 72 M$ (66 M€ - 51 millions de JOD) serviront à renforcer le réseau électrique jordanien grâce au transport de l’électricité verte des zones centrales et sud du désert jusqu'à Amman. 
 
Cette enveloppe sera utilisée pour la construction d’une nouvelle sous-station d’électricité au nord de la ville de Ma’an et de nouvelles lignes de transmission, ainsi que la rénovation des postes existants. La mise en oeuvre de ces deux projets durera trois ans, de 2015 à 2018.


Ludivine Tur


Lundi 9 Novembre 2015



Lu 616 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise