Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La BEI finance pour la première fois une université française




Yvon Berland, président d’Aix-Marseille Université et Philippe de Fontaine Vive s'accordent sur le prêt en faveur de l'AMU (photo A. Jousset)
Yvon Berland, président d’Aix-Marseille Université et Philippe de Fontaine Vive s'accordent sur le prêt en faveur de l'AMU (photo A. Jousset)
FRANCE / EUROPE. Pour la première fois, l'Europe finance une université française. Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque Européenne d'Investissement (BEI) et Yvon Berland, président d’Aix-Marseille Université (AMU) signaient vendredi 25 avril 2014, un contrat de financement pour la rénovation de l'AMU.
 
Ce prêt intervient dans le cadre du programme gouvernemental, le Plan Campus, prévoyant d'"améliorer l'attractivité de douze pôle universitaires", dont le Campus de Bordeaux, l'université de Montpellier et l'AMU (grâce au partenariat public-privé ou la maîtrise d'ouvrage publique).

En février 2014, la BEI faisait part de son intention de soutenir cette réforme, à hauteur d'1,3 mrd€ (soit 50% du coût total du projet).

Pour la "renaissance" des universités françaises

Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d'investissement passe en revue les projets de rénovation du campus Aix–quartiers des facultés (photo A. Jousset)
Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d'investissement passe en revue les projets de rénovation du campus Aix–quartiers des facultés (photo A. Jousset)
Ce financement de 127 M€ en faveur de l'AMU (722 M€ de budget annuel) concrétise ainsi l'engagement de la BEI. La rénovation de l'université concerne les campus de « Luminy » à Marseille et celui « d’Aix-quartiers des facultés » réunissant la faculté de Droit et de Lettres d’Aix en Provence.

Pour financer cette opération, l’État français mettait déjà sur la table, en 2008, une dotation de 500 M€ en capital. 300 M€ supplémentaires, provenant des collectivités territoriales, viennent abonder le projet de modernisation.

L'université pourra, grâce à cet appui, "mettre en œuvre les travaux de rénovation et de modernisation inhérents à son programme de développement et à sa vocation internationale", souligne Philippe de Fontaine Vive, convaincu que l'AMU deviendra à terme "un pôle d'excellence au niveau local, une vitrine de la métropole". L'université figure, rappelle-t-il, dans le top trois des universités euro-méditerranéennes, "avec Rome et Pise". 

"La renaissance des universités françaises et, plus globalement, européennes est à notre porte", conclut-il peu avant la signature du contrat.

 





Lundi 28 Avril 2014



Lu 902 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 11 Juillet 2017 - 08:19 Bruxelles décaisse 100 M€ pour la Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA