Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

La BEI boucle le financement de la L2 marseillaise




FRANCE. Michel Vauzelle, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) et Philippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé le 29 novembre 2013 à Marseille, un contrat de financement de 155 M€ pour le chantier de la dernière tranche de la rocade L2, rocade destinée à assurer le contournement autoroutier de Marseille (10 km).

 

Cette enveloppe représente l’intégralité de la participation de la collectivité à ce projet qui sera réalisé par un consortium* piloté par Bouygues Travaux Publics dans le cadre d’un contrat de partenariat public-privé. La région financera cet engagement via un emprunt longue durée (30 ans) souscrit auprès de la BEI à un taux bonifié. « In fine, cela représente une économie d’environ 1 M€ pour le contribuable de PACA », a indiqué Philippe de Fontaine Vive au moment de parapher ce contrat qui vient s’ajouter aux 30 mrds€ d’encours de la banque sur les PPP (Partenariats publics privés) réalisés dans le vieux continent.

 

Au-delà de ses effets « fluidificateurs » sur la circulation dans l’agglomération phocéenne, la réalisation de cette infrastructure s’inscrit, selon le vice-président de la BEI, « comme l’un des maillons clefs du réseau routier transeuropéen de transport de l’arc latin reliant Barcelone à Gênes. »


Une facture globale de 620 M€ sur 30 ans

La rocade L2 va finir de jouer l'Arlésienne en ouvrant dans quatre ans (carte DREAL Paca)
La rocade L2 va finir de jouer l'Arlésienne en ouvrant dans quatre ans (carte DREAL Paca)

Conclu sur une durée de trente ans, le contrat dont le montant s’élève à 620 M€ TTC intègre le financement, la conception, la construction, l'entretien, la maintenance et le renouvellement des ouvrages et des équipements de cette voie rapide urbaine gratuite d'une dizaine de kilomètres (l'A507) qui reliera l'A7 au nord de Marseille à l'A50 à l'est.

 

Deux tronçons distincts seront réalisés : la construction neuve d'une section au nord de la ville (4,1 km) et l'achèvement de la construction de la section est (5,5 km), démarrée en... 1993 ! Le projet prévoit la réalisation de huit sections d'autoroute couverte et de six échangeurs. Les travaux mobiliseront plus de 500 personnes en période de pointe et dureront quatre ans, pour une livraison partielle à l’été 2016 (tronçon Est) et de l'ensemble de la liaison en octobre 2017.

 

L’État français (27,5%), la Région PACA (27,5%), le Conseil général des Bouches-du-Rhône (22,5%) et la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (22,5%) se partageront la facture. Paris, via l’Agence de financement des infrastructures de transport (Afitf), réglera l’addition en versant à la « Société de la Rocade L2 de Marseille » un loyer annuel de 26,48 M€ durant trente ans (soit une dépense globale de 794,5 M€ courants), qui sera intégralement apporté par une émission obligataire de long terme gérée par Allianz Global Investors.

 

* Le consortium regroupe Bouygues Travaux Publics Régions France, CDC Infrastructure, Colas Midi-Méditerranée, DTP Terrassement, EGIS Investment Partners, EGIS Projects, Bouygues Énergie & Services, Meridiam Infrastructure Finance II et Spie Batignolles.





Lundi 2 Décembre 2013



Lu 1877 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise