Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'opposition prépare la bataille finale pour la conquête de Tripoli


LIBYE. L'opposition à Mouammar Kadhafi se structure avec la création à Benghazi d'un Conseil national pour mieux faire basculer l'ensemble des villes. Le guide suprême de la révolution continue à affirmer qu'il restera en Libye.



Kadhafi réaffirme qu'il restera au pouvoir (photo DR)
Kadhafi réaffirme qu'il restera au pouvoir (photo DR)
LIBYE. Le week-end n'a pas encore été décisif pour les opposants à Mouammar Kadhafi qui menacent le guide suprême de la révolution jusque dans sa capitale.

Alors que l'est et de nombreuses villes autour de Tripoli ne sont plus contrôlées par le pouvoir, même si les mercenaires héliportés et les miliciens pro-Kadhafi tentent d'inverser le cours des choses, l'opposition a créé un Conseil national libyen dimanche 27 février 2011.

Son objectif, "représenter politiquement" la révolution mais aussi oeuvrer pour la libération de toutes les villes du pays. Avec un soutien de poids : celui des nombreux soldats ayant rejoints les opposants avec armes et bagages. 

Basé à Benghazi, ce Conseil national a déjà reçu la bénédiction des Etats-Unis par la voix d'Hilary Clinton, secrétaire d'Etat, qui s'est proposé pour "toute forme d'aide". De son côté Barack Obama, président américain, a demandé le départ immédiat de Kadhafi.

Cette nouvelle instance entend fédérer, à travers l'installation de Comités révolutionnaires, toutes les villes qui ne sont plus contrôlées par Kadhafi.



Une marche sur Tripoli en préparation

Un comité révolutionnaire de Nalout, près de la frontière tunisienne, a d'ailleurs affirmé dimanche 27 février 2011 "préparer une marche pour libérer Tripoli."

Le pays est bel et bien partagé en deux et Mouammar Kadhafi condamné non seulement par son peuple mais par toute la communauté internationale. 

Dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 février 2011, le Conseil de sécurité de l'ONU a voté une résolution contre le dirigeant libyen. 

Une décision jugée "sans valeur" par l'intéressé qui déclarait dimanche 27 février 2011 au soir que son pays était "actuellement absolument calme."

Sur la chaîne de télévision serbe Pink, le guide suprême de la révolution propose à l'Onu de venir enquêter sur place. "Le peuple de Libye me soutient, de petits groupes de rebelles sont encerclés et seront vaincus" affirme-t-il très confiant tout en réitérant qu'il restera en Libye.




Dimanche 27 Février 2011



Lu 1796 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €


Commentaires

1.Posté par le journal de personne le 28/02/2011 09:17
Kadhafi, c’est fini

Camarade
J’ai pour vous un télégramme de Chavez :
Uno :
Le révolutionnaire, ce n’est pas un métier, à un moment ou à un autre il faut y passer comme l’a fait le Che.
Dos :
Ton peuple réclame ton départ. Et ton devoir c’est d’abdiquer parce que nous savons plus que quiconque ce que mourir veut dire…
Très :
Tu as défié et nargué les impérialistes et les terroristes du monde entier… ce n’est pas ta tête qui va t’empêcher de finir en beauté…
tu appuies ou j’appuie sur la gâchette ?

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise