Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'opposition égyptienne accepte finalement de discuter avec le pouvoir




EGYPTE. Situation confuse en Egypte dimanche 6 février 2011. Deux jours après le "vendredi du départ" et malgré les centaines de milliers de manifestants dans tout le pays et surtout au Caire sur la Place Tahrir; Hosni Moubarak reste toujours président. 

Mais, après les manifestations (qui se poursuivent toutefois), une priorité semble désormais être donnée au volet politique pour résoudre la crise.

Les partis d'opposition changent de stratégie. Alors qu'ils affirmaient faire de la démission d'Hosni Moubarak la condition sine qua non de tout début de pourparlers avec le pouvoir, les Frères musulmans ont accepté de participer à des discussions avec le pouvoir.

Omar Souleiman, vice-président égyptien, recevant les partis de l'opposition, a rejeté une proposition de cette même opposition qui lui proposait d'assurer la transition. En fait, l'opposition pencherait vers un intérim assuré, conformément à la constitution, par Omar Souleiman avec un gouvernement de transition. Une position encouragée par les Etats-Unis.

Selon le gouvernement égyptien, un Comité rassemblant toutes les composantes politiques et judiciaires devrait se réunir en mars 2011 pour proposer des réformes constitutionnelles.

L'heure est à l'apaisement et les banques du Caire ont pu rouvrir dimanche 6 février 2011 après quinze jours de fermeture.

Samedi 5 février 2011, les membres du comité exécutif du Parti national démocrate, porté par Hosni et Gamal Moubarak, ont démissionné. Le PND est désormais dirigé par Hossam Badrawi réputé libéral et plus à même de discuter avec l'opposition que Gamal Moubarak qui a du quitter ses fonctions de président du comité politique du PND.






Dimanche 6 Février 2011



Lu 1415 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise