Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'opposition donne 72 heures à Mouammar Kadhafi pour quitter le pays


L'ultimatum lancé par l'opposition à Mouammar Kadhafi, la tenue de plusieurs réunions importantes en Europe et dans le sud de la Méditerranée, laissent présager un dénouement proche de la situation en Libye.



Mouammar Kadhafi va-t-il encore tenir longtemps ? (photo DR)
Mouammar Kadhafi va-t-il encore tenir longtemps ? (photo DR)
LIBYE. Alors que les combats se poursuivent en Libye notamment par de nouveaux bombardements sur le port pétrolier de Ras Lanouf, l'opposition se fait bravache et lance un ultimatum. 

Après avoir rejeté lundi 7 mars 2011 l'appel du pied de Mouammar Kadhafi à négocier, offre toutefois démentie par le pouvoir en place, les insurgés maîtres de l'est du pays donnent maintenant "72 heures" au guide suprême de la révolution pour quitter le pays. 

"S'il quitte la Libye dans les 72 heures et met un terme aux bombardements, nous nous abstiendrons de le poursuivre pour crimes" a ainsi déclaré Moustafa Abdeldjeïl, ancien ministre de la justice passé à l'opposition et président du Conseil national libyen qui regroupe l'opposition à Benghazi, seconde ville du pays. Un ultimatum lui permettant de sauver la face et surtout de mettre un terme à la guerre civile.
 
L'opposition libyenne contrôlerait désormais Zenten située à 120 km au sud-ouest de Tripoli et tenterait de s'emparer de Zawiyah à seulement 60 km de la capitale. Les deux villes sont toutefois encerclées par les forces régulières. 

Un week-end décisif

Après l'Europe et à la Ligue Arabe, l'Organisation de la conférence islamique (OCI qui regroupe cinquante-sept pays) et les monarchies arabes du Golfe ont également plaidé pour la création d'une zone d'exclusion aérienne ("no-fly zone") pour éviter les bombardements sur les civils. 

La Chine et la Russie se disent contre. Ceci risque de poser problème à la France et à la Grande-Bretagne qui entendent déposer un projet de résolution en ce sens au Conseil de sécurité de l'ONU.

L'OTAN a précisé qu'elle continuait à travailler sur tous les scénarios y compris sur une intervention militaire. 

Alors que deux représentants du Conseil national libyen (opposition) étaient présents mardi 8 mars 2011 au Parlement européen à Strasbourg et vont se rendre mercredi 9 mars 2011 auprès d'Alain Juppé, ministre français des Affaires extérieures, les réunions vont s'enchaîner en cette fin de semaine.

Avec d'abord celle des puissances occidentales prévue jeudi 10 et vendredi 11 mars 2011 à Bruxelles dans le cadre de l'OTAN et de l'Union européenne. 

Samedi 12 mars 2011 au Caire, ce sera le tour de la Ligue arabe de tenir sa réunion de crise sur la Libye autour des ministres arabes des Affaires étrangères.

Le week-end pourrait donc être décisif.





Mardi 8 Mars 2011



Lu 2114 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise