Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'industrie automobile gagne inexorablement la Méditerranée




Barcelone accueillait le 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée (photo F.Dubessy)
Barcelone accueillait le 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée (photo F.Dubessy)
MÉDITERRANÉE. " La concurrence entre l'Algérie et le Maroc pour obtenir une usine de Volkswagen est saine  " souligne Pau Solanilla, directeur général de Marruecos Negocios, portail espagnol d'informations économiques sur le Maroc et le Maghreb. Intervenant jeudi 26 novembre 2015 à Barcelone lors du 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée, il se demande cependant si "cette expansion au Sud constitue une menace ou une opportunité pour l'Europe." Ces deux pays étant déjà terre d'accueil de Renault et Peugeot.

Selon les chiffres de l'association nationale des constructeurs automobiles en Espagne (ANEAC), 8,47 millions de véhicules étaient immatriculés en 2009 en Méditerranée pour une capacité de production de 7,91 millions. Aujourd'hui, les ventes chutent de 13% à 7,38 millions alors que la capacité de production a augmenté dans le même temps de 6,6% (8,4 millions). "L'industrie va au Sud" précise Mario Armero, vice-président exécutif de l'ANEAC.

Face à ces nouveaux concurrents, l'Espagne possède déjà une solide expérience en matière de construction automobile. Le pays devrait sortir de ses usines 2,6 millions de véhicules en 2015. Puis 2,8 en 2016, en espérant atteindre les 3 millions d'ici trois ans. Les voitures ont un âge moyen de 11,6 ans en Espagne. Le renouvellement du parc automobile devient une véritable opportunité. "Les investissements se déplaceront du Nord vers le Sud " commente Mario Armero. "Et de l'ouest vers l'Est" poursuit Erik Bergelin qui n'hésite pas à affirmer "je ne sais pas combien de temps l'industrie automobile va pouvoir conserver ses postes en Europe.

"Les constructeurs vont où existe un marché" constate Alaa Ezz, secrétaire général de la Fédération des industries égyptiennes. Or les marchés les moins occupés sont à l'est et au sud de la Méditerranée. "Seulement 36% des ménages disposent d'une voiture en Turquie" confirme Yasemen Korukcu, conseillère économique de l'Agence de promotion et d'investissement turque.

Le 1er Sommet de l'industrie automobile en Méditerranée se tenait dans le cadre de la Semaine des leaders économiques de la Méditerranée (25 au 27 novembre 2015 à Barcelone).
 


Frédéric Dubessy, à BARCELONE


Jeudi 26 Novembre 2015



Lu 6398 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise