Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'économie palestinienne asphyxiée par le conflit




L'économie palestinienne pourrait croître de plus d'un tiers si Israël levait ses restrictions au développement, affirme la Banque mondiale (licence Creative Commons)
L'économie palestinienne pourrait croître de plus d'un tiers si Israël levait ses restrictions au développement, affirme la Banque mondiale (licence Creative Commons)
ISRAËL / AUTORITÉ PALESTINIENNE. L'ONU a annoncé, mardi 16 septembre 2014 lors de son Conseil de sécurité, la mise en place d'un "mécanisme provisoire" pour accélérer la reconstruction de Gaza après le conflit avec Israël. "Cet accord tripartite entre Israël, Palestiniens et ONU permettra des travaux d'une ampleur nécessaire dans la bande de Gaza, en impliquant le secteur privé et en donnant un rôle de direction dans les efforts de reconstruction à l'Autorité palestinienne, tout en fournissant des garanties par un contrôle de l'ONU que ces matériaux ne seront pas détournés de leur usage purement civil" précise Robert Serry, coordinateur des Nations-Unies au Proche-Orient.

Cette information devrait rassurer les donateurs qui se réuniront lundi 22 septembre 2014 à New York lors du Comité spécial de liaison pour la coordination de l'assistance internationale aux Palestiniens. L'Autorité palestinienne estime le coût de la reconstruction (18 000 maisons ont été détruites ou endommagées) à 7,8 mrds$ soit 6 mrds€. Il faut y ajouter un lourd bilan humain avec 2 100 morts et 450 000 Gazaouis n'ayant plus d'accès à l’eau municipale "en raison des dommages infligés aux infrastructures." L'ONU évalue à 550 M$ (424 M€) "l'aide nécessaire aux centaines de milliers de civils affectés par le récent conflit dans la bande de Gaza."

Dans un rapport publié mardi 16 septembre 2014, la Banque mondiale s'inquiète de la santé de l'économie palestinienne. Le conflit n'a rien arrangé pour cette économie déjà jugée "précaire". La croissance était déjà tombée à 1,9% en 2013 avant les attaques. La chute de l'activité pourrait atteindre, en 2014, les 15% dans la bande de Gaza, où le chômage dépasse les 45% (63% chez les jeunes) selon le FMI, pour une croissance de 0,5% en Cisjordanie.

Mais Washington se dit confiant et prévoit même une croissance de 4% en 2015 tout en précisant que "l'économie de la bande de Gaza ne pourra rebondir qu’à la faveur d’une cessation des hostilités et d’une reprise des échanges avec la Cisjordanie".

Pour soutenir l'économie palestinienne, la Banque mondiale prône le renforcement de l'aide financière internationale et de la libre circulation des personnes et des biens.

En savoir plus (en anglais)


Frédéric Dubessy avec Astrid Jousset


Mercredi 17 Septembre 2014



Lu 4791 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise