Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'automobile reprend la route de la croissance en Europe




En Turquie, le taux d'équipement avoisinait les 170 véhicules pour 1 000 habitants en 2012 (concession automobile à Istanbul (photo F.Dubessy)
En Turquie, le taux d'équipement avoisinait les 170 véhicules pour 1 000 habitants en 2012 (concession automobile à Istanbul (photo F.Dubessy)
EUROPE. L’Observatoire Cetelem de l’Automobile publie ses résultats sur le marché automobile mondial. L'étude, ciblée sur quatorze pays (70% du marché du véhicule neuf, dont la France, l'Espagne, l'Italie, le Portugal et la Turquie), révèle "de belles perspectives de croissance", mais toujours très contrastées.

En 2014, un nouveau record devrait être battu "avec plus de 85 millions de véhicules légers neufs vendus dans le monde", soit une hausse de 3,2% par rapport à 2013.

Cette tendance à la hausse s'explique par "la bonne tenue" des trois principaux marchés, la Chine, les États-Unis et l'Europe. Le vieux continent reprend le chemin de la croissance "après des années de marasme", se réjouit l'Observatoire qui prévoit une hausse des ventes de 6,4%, à 13,1 millions d’unités.

Quelques constatations en Europe du Sud

Parmi les principales constatations de l'Observatoire, le patriotisme des automobilistes français frappe. Les marques françaises représentent 53% du marché hexagonal. Les dépenses automobiles (achat et utilisation du véhicule) pèsent, quant à elles, environ 11,7% des dépenses en 2014. "Deux phénomènes sont à l’œuvre: d’un côté, le pays bénéficie dans ses grandes agglomérations d’un réseau de transports alternatifs efficaces, conférant à l’automobile une part modale inférieure à 50% dans certaines d’entre elles comme Paris (...) de l’autre, la fin de l’exode rural et le retour au périurbain, voire même la « rurbanisation », rendent la mobilité automobile incontournable en l’absence de solutions de transports publics", note l'étude.

S'agissant de l'Italie, l'Observatoire constate un "fort taux de motorisation", avec 675 véhicules légers pour 1 000 habitants en 2012. "L’automobile fait partie intégrante de la culture et les jeunes Italiens n’hésitent pas à rester plus longtemps au domicile familial pour s’affranchir de la contrainte financière du logement et se donner ainsi les moyens d’acquérir une voiture", ajoute-t-il.

Malgré ces quelques bons points, l'étude regrette "le vieillissement accéléré" du parc automobile en Europe du Sud, notamment en Espagne, au Portugal et en Italie, "du fait de la chute sévère des marchés automobiles ces dernières années". L’âge moyen du parc augmentait de deux ans entre 2006 et 2013, passant au-dessus de la barre des dix ans d’âge moyen aujourd’hui.

En Turquie, le taux d'équipement avoisinait les 170 véhicules pour 1 000 habitants en 2012 : c'est près de 40% de plus qu’en 2005.

Prévisions à long terme

En 2015, la hausse de la vente des véhicules neufs devrait atteindre 3,1% en Europe, 3,6% dans le monde contre 3,1% pour le marché français. La tendance positive mondiale pourrait s'intensifier pour dépasser la barre des 100 millions de véhicules légers neufs dans le monde, à horizon 2020.

L'étude intervient à la veille du Mondial de l'Automobile prévu du 4 au 19 octobre 2014 sur Paris.

Voir le rapport complet




Lundi 29 Septembre 2014



Lu 7467 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise