Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'augmentation de la TVA en Espagne évaluée à près de 600€ par famille




54 € de plus par an pour les dépenses d'alimentation (photo : Francis Matéo)
54 € de plus par an pour les dépenses d'alimentation (photo : Francis Matéo)
ESPAGNE. Les associations de consommateurs calculent les dépenses supplémentaires engendrées par la hausse de la TVA, appliquée en Espagne depuis le 1er septembre 2012. Une hausse fixant à 21% cet impôt sur la valeur ajoutée pour la plupart des produits. Il en coûtera ainsi entre 470 € à 600 € supplémentaires par an et par famille, selon les estimations respectives de l'OCU  (Organisation des Consommateurs et Usagers) et la CEACCU.

Au-delà de l'écart de « fourchette », les deux organisations s'accordent sur les difficultés qu’éprouveront les familles espagnoles à assumer cette augmentation du coût de la vie. Surtout dans un contexte de crise économique justifiant par ailleurs le gel du salaire minimum, qui plafonne pour mémoire à 641,40 € par mois en Espagne...

Les hausses les plus importantes concernent les dépenses liées au transport et à l'alimentation. L'OCU annonce que chaque famille espagnole déboursera 90 € de plus chaque année pour ses frais de transport, 54 € pour ses dépenses d'alimentation, 42 € pour l'habillement, 40 € pour l'entretien de la maison, 29 € en équipements, et 16 € supplémentaires pour l’alcool et le tabac. La consommation de services touristiques -comme les cafés, hôtels et restaurants - grèvera de 51 € le budget de chaque famille.

Les familles espagnoles dépenseront aussi 62 € de plus par année pour la culture, car le taux de TVA est passé d'un coup de 8 à 21% pour nombre d'activités de ce secteur (dont les entrées de théâtre et de cinéma). Mais les associations professionnelles augurent de leur côté un avenir plus sombre. À l’instar de l'Association des Entreprises l'Industrie Culturelle Espagnole, regroupant 2.000 entreprises, qui prévoit la disparition de 20% de ses adhérents.

L'augmentation de la TVA devrait donc aussi avoir un impact social. Et cette conséquence se mesurera notamment au niveau de l’activé des « autonomes » (travailleurs indépendants et TPE), de manière indirecte : « Même s'ils peuvent récupérer en grande partie la TVA, les travailleurs indépendants vont devoir rogner sur leurs marges pour assumer des augmentations de prix qui ne seraient pas acceptables par leurs clients », explique un représentant de l'ATA (Association des Travailleurs Autonomes). D'autant que, dans le même temps, l’imposition de ces « autonomes » passe de 15 à 21% du montant des revenus. Cette augmentation, conjuguée à la hausse de la TVA, obligera les « autonomes » à payer 1 100 € de plus chaque année, estime l'ATA.

Lire aussi : [La « rentrée » s'annonce difficile en Espagne]url:




Mardi 4 Septembre 2012



Lu 1165 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise