Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'armée égyptienne se dote de 24 rafales




Dassault vend ses premiers Rafale à l'export (photo Dassault)
Dassault vend ses premiers Rafale à l'export (photo Dassault)
ÉGYPTE / FRANCE. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense parapheront, lundi 16 février 2015 au Caire, le contrat de vente de vingt-quatre avions Rafale avec le groupe Dassault Aviation (3,6 mrds€ de chiffre d'affaires en 2014 et 11 600 salariés).

Des négociations expresses (quelques mois) pour l’achat de ces avions de combat ont été entreprises entre la France et l’Égypte, après la visite du président égyptien, à Paris en novembre 2014. Il s'agit du premier contrat à l'export pour le Rafale. Lancé en juillet 1986 et mis en service en mai 2001, cet avion de chasse multirôle capable d'effectuer une frappe nucléaire n'est présent aujourd'hui que dans les forces armées françaises depuis 2002 dans la Marine nationale et 2016 dans l'Armée de l'air. Il est issu d'un programme (43,56 mrds€) rassemblant cinq cent entreprises dont Dassault Aviation, Thalès et Safran MBDA.

Les Rafales de Dassault viendront non seulement renforcer l’arsenal de l’armée égyptienne, qui se trouve actuellement impliquée dans une guerre contre le terrorisme, mais également conforter l’Etat dans son rôle de stabilisateur dans la région du Moyen-Orient.

Selon Eric Trappier, Pdg de Dassault Aviation, s'exprimant sur BFM TV, la livraison des trois premiers avions au Caire interviendra "dès cette année... Puis il y en aura encore trois autres un peu plus tard." L'ensemble des vingt-quatre avions seront fabriquée en France. Les premiers livrés en Égypte seront prélevés sur le contingent en cours de fabrication pour l'armée française.

En plus de ses avions sophistiqués, l’Égypte acquiert à travers ce contrat d’une valeur de 5,2 mrds€, une frégate multi-missions du groupe DCNS (FREMM) et divers autres équipements associés (missiles).

Les forces de l’armée égyptienne, qui comptait essentiellement jusque-là sur les États-Unis pour moderniser son matériel opte cette fois-ci pour l'industriel français. Cette démarche aurait comme objectif la diversification des sources d’achats de ses équipements militaires.

La télévision gouvernementale égyptienne a relevé, vendredi 13 février 2015, les remerciements adressés par Eric Trappier quant à la confiance accordée par les autorités égyptiennes à son entreprise.

 





Vendredi 13 Février 2015



Lu 778 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements


Commentaires

1.Posté par Bernard CORNUT le 16/02/2015 09:15
Quelle honte que cette vente à crédit avec garantie française, sans aucun débat démocratique des 2 côtés, sur l'utilité et l'éthique de cette dépense somptuaire, qui sera sans doute un nouveau motif de coup d'état sanglant en Égypte.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise