Econostrum
pub

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

L'aéroport Marseille Provence enregistre un record de fréquentation en 2010


Avec 7 522 167 passagers transportés en 2010, la plate-forme phocéenne réalise une progression de 3,2% de son trafic par rapport à 2009.



7,5 millions de passagers ont foulé le tarmac phocéen en 2010 (photo aéroport Marseille Provence)
7,5 millions de passagers ont foulé le tarmac phocéen en 2010 (photo aéroport Marseille Provence)
FRANCE. L'aéroport Marseille Provence enregistre une hausse de son trafic pour la septième année consécutive et dépasse les 7,5 millions de passagers.

Avec 7 522 167 passagers transportés en 2010, la plate-forme phocéenne réalise une progression de 3,2% de son trafic par rapport à 2009. Un exercice qui avait déjà connu une hausse de 4,7% (lire l'aéroport Marseille Provence en progression de 4,7% en 2009). 

Cette année 2010 aura pourtant été marquée par de nombreuses perturbations avec la crise du nuage de cendres provoquée par le volcan islandais au printempsl, le blocage par la neige des aéroports parisiens et du nord de l'Europe en janvier et décembre, les grèves nationales et locales et notamment celle de décembre des agents de sûreté. 

Le trafic charter connaît l'augmentation la plus importante (+9% avec 415 738 passagers) grâce aux pays méditerranéens (Turquie + 32,8%, Egypte +32,6%, Grèce + 15% et Tunisie +4,3%).

Avec 5,18 millions de passagers, le trafic régulier a bénéficié de huit ouvertures de lignes, de la bonne tenue des lignes internationales et des bons scores de British Airways (+34%), Brussels Airlines (+15,4%) et Lufthansa (+15%). 

Parmi les destinations phares figurent la Réunion (+29%), Madagascar (+23%); Tel Aviv (+10%) et Montréal (+8%). A la baisse, Paris (-4,8%) comme chaque année mais aussi Madrid (-10%) et Casablanca (-8%)

Phase de consolidation pour le low cost

Par contre, le développement des low cost connaît une hausse modérée (+2,2% et 1,73 million de passagers). Et ce, malgré l'ouverture de quatorze nouvelles lignes (dont dix par Ryanair) et l'arrivée de trois nouvelles compagnies : Pegasus  (Istanbul), DAT  (Rome et Pau) et Transavia  (Monastir). 

Cette timide progression s'explique avant tout par l'exceptionnelle hausse de 57,6% enregistrée en 2009 sur ce trafic dopé par la présence d'un terminal dédié aux vols low cost, mp². Une phase de consolidation habituelle après une forte progression.

2010 aura aussi été l'année de l'annonce fracassante de la fermeture de la base Ryanair  prévue au 11 janvier 2011 pour des raisons de législation française défavorable. La compagnie conserve toutefois onze lignes (sur vingt-trois) sur le tarmac phocéen et prévoit d'en ouvrir d'autres en 2011 (lire : Ryanair dit "bye bye" à sa base marseillaise

Mais, les prochaines annonces low cost sont plutôt attendues mi janvier 2011 du côté de Transavia.

L'aéroport Marseille Provence devient également le premier aéroport de province pour le transport de fret avec un record à 52 179 tonnes en 2010. Un résultat aidé par le développement en 2010 des lignes fret express qui desservent le bassin méditerranéen et notamment Malte et Tunis.





Mercredi 5 Janvier 2011



Lu 3872 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par gentil le 06/01/2011 16:33
A quand un repreneur pour Marseille / Agadir laissé libre par Ryanair ? Merci.

2.Posté par Marseille le 16/03/2011 15:48
En effet, le départ de Ryanair est vraiment dommage car la demande de vols low-cost vers les pays d'Afrique du Nord était très importante il me semble.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertTurquie : les risques assumés de l’option kurde
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
L’accélération brutale de la crise au Proche Orient avec l’exportation du conflit syrien en Irak, a deux conséquences pour la Turquie...

avis d'expertPour un renouveau de la santé en Méditerranée. Le cas du médicament.
 
Macarena Nuño, chef de projet prospective et capital humain à l'Ipemed
Depuis les printemps arabes, les populations des pays méditerranéens expriment avec force une demande croissante pour un meilleur accès aux soins de qualité, à moindre coût.

avis d'expertL’économie algérienne en 2014 : sur la route de la pauvreté
 
Guillaume Almeras, Consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil
Dans un pays où les aides publiques sont assez généreuses pour être régulièrement soupçonnées d’acheter la paix sociale, ce titre surprendra sans doute nombre d’Algériens.

avis d'expertLa diaspora maghrébine : un potentiel économique à exploiter pour favoriser le développement économique de la région méditerranéenne
 
Amal Chevreau, responsable du pôle Etudes d'Ipemed
La circulation des personnes constitue la quatrième dimension de la mondialisation, aux côtés de celle des marchandises, des flux financiers et de l'information...
 

Autres avis d'experts