Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'aéroport Marseille Provence enregistre deux nouveaux records de trafic en 2016


L'aéroport Marseille Provence poursuit sa progression avec près de 8,5 millions de passagers et un fret record de près de 56 000 tonnes. Seize nouvelles destinations sont d'ores et déjà au programme 2017.



Pierre Régis, président du directoire de l'aéroport Marseille Provence, poursuit le développement de sa plate-forme (photo : F.Dubessy)
Pierre Régis, président du directoire de l'aéroport Marseille Provence, poursuit le développement de sa plate-forme (photo : F.Dubessy)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Avec 8 475 806 passagers accueillis en 2016, l'aéroport Marseille Provence enregistre une progression de 2,6%.

"Cette progression du trafic se fait à nombre d'avions constants. Ceci s'explique non seulement par la mise en service d'avions disposant de plus de place mais aussi par des coefficients de remplissage de plus en plus importants " précise  Julien Boullay, directeur marketing et communication de l'aéroport Marseille Provence. En dix ans, le nombre de mouvements n'a augmenté que de 1% (90 817 en 2016) contre 39% pour le nombre de passagers.

Le trafic se répartit entre 41% en national (dont 19% de ce chiffre apporté par les deux aéroports parisiens avec respectivement 938 000 et 677 000 passagers pour Orly et Charles-de-Gaulle) et 59% à l'international (dont 39% sur des vols à destination d'un autre pays européen). Si Londres reste, et de loin avec ses 551 331 passagers, la destination numéro un, pour la première fois, Alger (288 275) se fait dépasser par Amsterdam (307 559) en hausse de 20,5% grâce à l'arrivée d'easyJet. Rome occupe la quatrième position avec 275 573 passagers.

Une vingtaine de nouveautés pour 2017

Julien Boullay, directeur marketing et communication, compte sur un nouveau record en 2017 (photo : F.Dubessy)
Julien Boullay, directeur marketing et communication, compte sur un nouveau record en 2017 (photo : F.Dubessy)
"Seize nouvelles lignes, dont quatorze moyen-courrier sont déjà confirmées en 2017 et deux nouvelles compagnies arriveront", dévoile Julien Boullay qui table sur une vingtaine de nouveautés sur l'année.
Parmi celles déjà annoncées, à grande majorité en Méditerranée, figurent easyJet sur Venise (mai 2017 - quatre vols par semaine), Ryanair (Faro en mars et Valence en mai avec chacune deux vols hebdomadaires), Volotea sur Split et Alicante (les deux en avril avec deux fréquences par semaine), Meridiana (Cagliari en juin avec deux vols hebdomadaires), Nouvelair sur Monastir (en avril avec un vol par semaine).

A noter également que Vueling prolongera son vol quotidien sur Alger durant la saison printemps-été.

Le tarmac phocéen accueillera pour la première fois Air Austral avec un Boeing 777-300 de 438 sièges qui desservira deux fois par semaine (mardi et vendredi) Saint-Denis de la Réunion à compter du 12 octobre 2017. Autre compagnie à atterrir à Marseille, Air Canada Rouge proposera un Marseille-Montréal du 14 juin au 14 octobre 2017. "Ce vol assurera à l'aéroport des correspondances courtes vers des dizaines de villes américaines et canadiennes", se félicite le directeur marketing et communication.

"Nous souhaitons développer le long courrier pour atteindre en 2025 les 700 000 passagers sur ce segment", souligne Julien Boullay qui vise les régions Moyen-Orient, Asie, Afrique et le Continent américain.

En tout, avec 150 lignes directes, 103 destinations vers vingt-cinq pays desservies par trente-quatre compagnies, 2017 permettra d'accueillir 40 000 passagers en plus dont 11 000 touristes du continent américain supplémentaires (Air Canada mais aussi Air Transat déjà présent et qui va augmenter ses vols).

Pierre Régis, président du directoire, compte sur une progression de 5% du trafic en 2017 pour affleurer la barre des 9 millions de passagers.

Le fret continue aussi à progresser

Le fret enregistre également une très bonne performance avec une hausse de 7,1% et 55 900 tonnes transportés, dont 50 257 tonnes de fret express (+7,8%). Voilà de quoi ravir Jean-Marc Boutigny. Le responsable fret de l'aéroport a vu en janvier 2016 le lancement par DHL de la desserte d'Alger. Elle a porté ses fruits alors que le spécialiste de la poste express augmentait aussi de 50% ses capacités de traitement vers la région Paca, la Corse, Tunis et Malte. Chronopost a lui doublé sa capacité d'emport entre Marseille et Rennes. "Marseille est le premier aéroport régional français et le premier aéroport de Méditerranée occidentale en fret express devant Barcelone et Rome", précise Julien Boullay. 

Là encore, un nouveau record de fret est attendu en 2017. L'aéroport envisage d'atteindre les 70 000 tonnes en 2025.

Pendant ce temps, les investissements se poursuivent. Sur les 500 000 M€ prévus d'ici 2026, Pierre Régis va en débloquer 40 M€ dont 23,5 M€ pour la construction d'une nouvelle centrale énergie, la création d'un poste avion grand porteur, la fin du projet du parvis, de la voirie et de la gare routière (livraison avril 2017) et le projet d'amélioration de l'expérience passagers.

En ce qui concerne les 173 M€ d'investissement consacrés au coeur aéroport - bâtiment pour mieux relier les halls 1-2 aux halls 3-4 - Pierre Régis confirme, comme nous l'annoncions dans econstrum.info en novembre 2016, que "quatre groupements ont été sélectionnés. Le vainqueur sera désigné en juin 2017".

134 M€ de chiffre d'affaires

L'aéroport Marseille Provence a réalisé, en 2016, un chiffre d'affaires de 134 M€ de chiffre d'affaires (+3%) abondé à 45% par les recettes extra-aéronautiques, 28% par les recettes aéronautiques et 27% par les taxes aéroport. "Nous disposons d'un faible endettement de l'ordre de 16 M€ malgré les importants chantiers engagés en 2016", commente le président du Directoire.

La plate-forme phocéenne emploie 380 salariés propres plus 5 500 autres répartis dans deux cents entreprises. "En tout, notre activité représente 36 000 emplois directs et indirects et chaque million de passagers supplémentaire génère 4 000 nouveaux emplois non délocalisables pour le territoire", précise Julien Boullay.

Lire aussi :L'aéroport Marseille Provence se dote d'une nouvelle identité visuelle




Jeudi 12 Janvier 2017



Lu 2582 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.












RÉflexions

Réflexion

Arabie Saoudite : La « Nuits
des Longs Cimeterres »
se poursuit…


avis d'expert

Roland Lombardi, docteur en Histoire, consultant indépendant en géopolitique, analyste au sein du groupe JFC Conseil et chercheur associé à l'IREMAM de l'Université Aix Marseille.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA