Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'adhésion à l'UE des pays des Balkans est relancée




EUROPE. Le Parlement européen adopte, jeudi 23 mai 2013, deux propositions de résolution sur le rapport de suivi 2012 concernant l'adhésion de la Bosnie-Herzégovine et l'Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) à l'Union européenne (UE).

Si l'ARYM est sur la bonne voie de l'adhésion, l'UE appelle à davantage de réformes constitutionnelles s'agissant de la Bosnie-Herzégovine.

Sarajevo bénéficie cette année 2013 de plus de 100 M€ d'aide macro financière de l'UE.

Économiquement le manque "de perspectives d'emploi, en particulier pour les jeunes gens" et la corruption qui "entrave toujours gravement son développement socio-économique" ne sont pas de mises à rassurer l'UE. D’autant plus que l'instabilité politique du pays pourrait, selon le Parlement, altérer un peu plus la croissance économique, l’investissement et l’environnement des entreprises.

Pour remédier à ces difficultés, les députés prient les gouvernements d'implémenter des politiques budgétaires "saines" au sein "d’un espace économique unique dans le pays (...) et d’aider au développement des entreprises, notamment les PME tout en réduisant les monopoles étatiques".

Mettre en place des réformes constitutionnelles en Bosnie-Herzégovine

Doris Pack, du Parti Populaire Européen, et rapporteur du dossier sur la Bosnie-Herzégovine (photo Parlement)
Doris Pack, du Parti Populaire Européen, et rapporteur du dossier sur la Bosnie-Herzégovine (photo Parlement)
Le rapporteur Doris Pack (PPE, DE) souhaite voir "un engagement et une volonté fermes des élites politiques (…) afin qu'elles unissent leurs efforts pour une vision claire de la direction générale que doit prendre le pays". Des réformes constitutionnelles doivent également être prises, selon les députés, sur la gouvernance, le système judiciaire et le respect de l'état de droit.

La résolution salue tout de même "les progrès accomplis au premier semestre 2012 et depuis le mois d'octobre (…) avec l'adoption de lois importantes sur le recensement et sur les aides d'État, les budgets de l'État de 2011, 2012 et 2013".


L'ARYM sur la bonne voie de l'adhésion à l'Union européenne

Richard Howitt, du groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates, rapporteur du dossier sur la Macédoine
Richard Howitt, du groupe de l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates, rapporteur du dossier sur la Macédoine
L'Ancienne République yougoslave de Macédoine bénéficie en 2013 d'une dotation financière de plus de 110 M€.

Richard Howitt (S&D, UK), rapporteur de la résolution, appelle l'Union européenne à "lancer, sans délai, les négociations d'adhésion" avec Skopje. Le pays attend, depuis quatre années consécutives, l’accord du Conseil européen pour l’ouverture de ces négociations, malgré les recommandations positives de la Commission européenne.

Parmi les recommandations du Parlement, le programme de décentralisation engagé en 2011 demande à être poursuivi avec un objectif à moyen terme "de dépenses des pouvoirs locaux et régionaux à 9 % du PIB".

L’UE reste prudente quant à la stabilité macroéconomique du pays. Les dettes du secteur public augmentent et la gouvernance budgétaire se détériore, sous un climat économique difficile. De plus, le taux de chômage, dont celui des jeunes, reste "très élevé". Pour faire face à ces problèmes, les députés appellent à la création d’un "mécanisme de consultation entre le gouvernement et les entreprises privées, pour l'adoption de décisions concernant la lutte contre la crise économique". De plus, ceux-ci conseillent au pays "d’investir davantage dans le renforcement de la recherche, du développement technologique et des capacités d'innovation, pour favoriser la construction d'une économie fondée sur la connaissance".

Bien que les réseaux de transport, d’énergie et de télécommunications se modernisent, le pays pourrait aller plus loin et renforcer les "liaisons ferroviaires entre Skopje et les capitales des pays voisins".

Les députés européens soulignent l’amélioration de l’environnement des entreprises et saluent les "actions permanentes menées pour développer des stratégies macro fiscales à moyen terme solides".

Les négociations d'adhésion devraient débuter dès le mois de juillet 2013.

Voir la proposition de résolution concernant la Bosnie-Herzégovine

Voir la proposition de résolution concernant l'ancienne République yougoslave de Macédoine

Voir aussi : La BERD verse 10 M€ pour soutenir les PME de Bosnie-Herzégovine

Les Balkans peinent à afficher leur commune volonté d'intégrer l'Europe


Astrid Jousset, à STRASBOURG


Vendredi 24 Mai 2013



Lu 753 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise